Site des Oraux

Machines électriques (22) :: post
Années :: 2005 :: 2006 :: 2007 :: 2008 :: Toutes

Post nº22 (id3586) envoyé par xaiver  le 14 Jun 2008, 10:52
salut,

moi j'ai eu les 3 questions suivantes:

1/ discuter les essais de la MAS à rotor bloqué (une page ds le livre)
2/ discuter les equations de la MS et quelles sont les variables indépendantes
3/ parler de VECMAS ... dire ce que c'est

alors d'abord ce cours c'est pas du tout mon truc :s et ca fait un ptit temps que je l'ai passe donc je ne me souviens deja plus trop mais

la mas ct pas bien dur il suffisait de discuter les 3 cas et de lui dire qu'a rotor bloque on alimente aussi a frequence reduite (effet sur le rotor identique qu'a glissement nominal

la MS alors la j'ai galéré, je savais pas quoi dire (je voyais pas trop ce qu'il attendait de moi)

et vec mas j'ai pris l'enonce de labo j'ai montre le calcul qu'on faisait et dit pq on alignait le flux... ca lui suffisait amplement


ccl il m'a dit que la premiere et 3eme question ct bien mais que la 2eme ct moins bien... je m'attends a un truc du genre 12

sinon il est super gentil... je me sentais absolument pas en exam, il vous met pas du tout mal à l'aise, par contre il reste comme il est ... rigoureux

*Spcial* Post nº21 (id3494) envoyé par Val  le 10 Jun 2008, 23:16
Voila un résumé des mails echangés sur Dynamique des machines durant la session de juin 2008


1) expliquer les test pour déterminer les différents paramètres de la MAS (DC, rotor bloqué..etc)
2) loi des aires (les hypothèses d'abord...)
3) vecmas, il a pris l'énoncé, une équation : expliquer les termes, pas foirer dans les indices etc...

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

J’ai pioché la fiche n°7 :

* Q1 : chapitre 8 où on linéarise les équations, il demande ce qu’on linéarise, quelles sont les grandeurs d’états, pourquoi on fait ça…
* Q2 : MSàéchelon de couple, on est couplé à quelle machine (turbine hydraulique, l’échelon de couple correspond au fait qu’on ouvre les vannes…)
o Sinon il m’a demandé sous quelle forme on retrouve les enroulements amortisseurs à en gros y en a pas, c’est une propriété du rotor qui est fait en métal
o Il m’a demandé quelle était la fréquence des oscillations dans le couple et qd est ce qu’on en trouve (pour un défaut triphasé ou pour…) et je pense que c’est que en rapport avec les courants statoriques si je me souviens bien… (mais ça j’en suis plus trop sur)
o On fait une approximation sur le champ d’excitation, il m’a demandé d’en parler un peu (que le flux d’excitation reste constant les premiers instants du transitoire) au même moment on est allé sur la page où on voit que dans les petites machines ce flux ne varie que de 17% alors qu’il varie de 40% sur les grosses machines…pourquoi ?
* Q3 : dans la partie du mémoire (MSAP) il m’a demandé de me donner la différence entre la machine à fem sinusoïdale et à fem trapézoïdale. Il m’a aussi demandé si c’était de la MLI qu’on utilise pour avoir un courant en phase avec e (dans la trapézoïdale)…

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Fiche n°4

Q1 : MAS : accélération libre des la MAS - ressortir tout ce qu'on a dit dans les labos pour ce qui est de l'interprétation des graphes - comment on sait distinguer les grosses des petites machines à partir des graphes
Q2 : MS : turbine hydraulique et turbine à vapeur : à la page avec les caractéristiques des deux moteurs : expliquer les différences - domaines d'utilisation - approximation du transitoire des caractéristiques couple/angle : donner les hypothèses, qu'est-ce que représente le Xd'
Q3 : PMSM : différences entre fem trapézoïdale et sinusoïdale - comment on les génère - à quoi ça sert - une formule (je sais plus laquelle) : expliquer les différents termes

Pour ce qui est des petites questions je ne m'en souviens pas vraiment, j'ai mis ce dont je me rappelle. En tout cas, Sieur Gyselinck est SUPER sympa et ne met pas du tout mal à l'aise. Comme dit dans son mail, il faut connaître les fondements physiques (donc essentiellement les interprétations). Si on arrive à répondre à sa première question (qui est plutôt vaste et générale) il est content et continue à poser des questions pour voir jusqu'où on connaît mais en tout cas si on arrive à répondre aux premières questions, il est content ^^ Sinon, s'il voit qu'on sait pas, il va pas mettre mal à l'aise et change de sujet. En gros, on a pas l'impression de trop passer pour un débile devant lui :p

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

moi j'ai eu la fiche N°8 :
1/ chapitre sur la linéarisation
2/ échelon de couple sur une MS
3/ papote sur le MSAP

Çà a été bobof, donc j'ai pas des masses que trucs à vous raconter, juste :
* connaissez le nom des lettres grecs (Psy et pas Phy par exemple - la petite fourchette pour les nuls)
* faire gaffe à votre vocabulaire en parlant des flux (flux embrassé/généré, etc ...)

Il est sympa, mais comptez pas uniquement la dessus pour votre réussite ^^

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Pas de soucis, moi j'ai pioché la 3 il a posé le MFE de Fabien, le chapitre 9 mais en fait il ne s'est tenu à rien et a posé des questions sur tout.
En gros il te sort certaines formules ou certaines matrices et tu peux expliquer quels sont les termes, pourquoi ça a cette tête là, d'où ça vient, et pourquoi on l'a calculé (j'ai par exemple eu les équations du couple pour la MS, explications des approximations aussi, quelles grandeurs on compare, pourquoi les couples ont ces têtes là en transitoire et en dynamique... petite question pour expliquer pourquoi il fallait exprimer les tensions en fonctions des flux par seconde,.... questions sur le MFE explications des différentes machines, explications des matrices... ) . Mais j'ai entendu qu'entre moi et les autres il a changé se manière d'interroger. Sinon il pose des questions générales aussi qui se rapportent plus à son cours du premier semestre. Ce sont les seules questions pour lesquelles je me suis faite avoir, j'avais des grosses lacunes, mais toi tu n'auras aucun problème à mon avis. En gros si je peux te donner un dernier conseil, il faut pas faire ce cours à fond, mais avoir un aperçu général, et de ce cours-ci et de son cours du premier semestre, bien connaître les notations... c'est un exam pas très construit... je me souviens plus de tout ce qui m'a été posé, mais j'ai eu droit vraiment à une floppée de questions, et parfois quand tu veux appuyer ton explication sur un schéma ou une figure, il faut que tu la trouves immédiatement sinon il risque de passer à autre chose et considère que tu n'as pas répondu. Du coup j'ai fait mon exam à bouquin fermé... je suppose que ça dépend de son jour aussi.
Son exam est en fait vraiment pas dur, parfois on a l'impression qu'il comprend même pas lui-même... :-) je peux pas te dire beaucoup plus.

Voilà, bon boulot, et bonne chance;


*Spcial* Post nº20 (id2885) envoyé par Seishiro  le 10 Jun 2007, 12:12
Bon, premier truc à préciser pour le cours de cette année, c'est que Johan a décidé de le baser sur un book amerlock dont le titre est " Analysis of Electric Machinery and Drive Systems ". Of course, le book était tout en english avec des mots qui ne sont pas toujours dans le dico comme "lumped" ^^

On tire un fiche (une feuille A4 toute entière, en fait) avec 3 questions:

-la première sur les chpt 4 (MAS) ou 5 (MS)

-la seconde sur les chpt 7 (impédances opérationnelles et const de temps), 8 (linéarisation) ou 9 (ordre réduit)

-la dernière sur les chpt 3 (théorie des repères), 6 (MS à aimants permanents), 13 (convertisseurs 3-ph) ou 14 (pilotage de MAS)

Pour chacune des questions, il laisse 2 à 3 minutes de prépa pour qu'on sache un peu de quoi parler et repérer les graphes et formules dont on aura besoin pour nos explications.
Chacune des 3 questions sera notée sur 10.

Sinon, mes questions:

1/ approximation transitoire du couple + application à un défaut triphasé aux bornes de la MS (§5.10, 5.11, 5.14). Il pose des questions sur un peu tout ce qu'il arrive à poser les yeux: équations (notations, pourquoi un terme intervient dans une eqn), graphes, fonctionnement du défaut, etc.
Il m'a aussi demandé d'expliquer le critère des aires égales (§ 5.15), d'où viennent les aires, comment interpréter, etc

2/ chapt 8: uniquement la partie MAS
on a survolé tout le chapitre jusqu'au valeurs propres (expliquer à quoi elles servent, pourquoi on a des lambda rééls? Sont-elles positives, négatives? pourquoi? Pourquoi parle-t-on de lambda 'statoriques' ? est-ce que ça illustre bien les conclusions tirées dans le chpt 4? expliquer, ...)

3/ chpt 14: Volt-per-Hertz control
Commencer par expliquer à quoi ça sert et pourquoi on en a besoin.
Expliquer comment fonctionne le schéma bloc 14.2-1 et à quoi servent chacun des blocs, pourquoi modifier ce schéma en celui du 14.2-3.
Expliquer les graphiques avec les valeurs normalisées (pourquoi l'erreur sur la vitesse devient énorme à très basses vitesses, pourquoi le courant augmente autant aux alentours de 1 pu de vitesse, pas hésiter à lui balancer que les graphes sont tout pourris parce qu'on ne voit rien à cause de l'échelle mal choisie!)
il s'attarde sur une équation ou 2 comme d'hab.

à la fin, il vous donne vos points des projets (enfin, de celui qu'il a eut le temps de corriger du moins), du labo MS4 et du rapport de la manip EGIDE chez Tractebel.

Pondération de cette année:
Oral : 55%
Projets : 35% (20% pour MAS et 15% pour MS)
MS4 : 5%
Tractebel : 5%

(un truc pour réussir cet oral + facilement: tout taper sur ses graphiques, pas hésiter à retranscrire tous les points importants des paragraphes explicatifs là où ya de la place à côté des graphes^^)

Post nº19 (id2884) envoyé par Geo  le 10 Jun 2007, 10:34
Bon l'essentiel sur la methode de travail à été expliqué : lire plusieurs fois le cours pour comprendre les principes physiques plutot que connaitre par coeur chaque developpement mathematique. Il demande aussi de savoir expliquer à quoi correspond chaque terme de chaque equation (repere, unite, formule ou principe simple pour le trouver, ...).
Mes trois questions portaient sur :
1) linearisation des equation de la MAS (non-linearites, methode, valeurs propres et leurs signification)
2)oriented flux control (expliquer le but de chaque bloc dans les schema sur ce type de controle, entrées-sorties, comment trouver les approximation du flux d'axe d et de l'angle theta e, influence des parametres estimes de la machine et causes de variation de ces parametres)
3) une question très vague sur un echelon de couple dans une machine synchrone. J'ai sincerement sorti des generalites avant de lui demander de poser des question un peu plus precise parce que je ne savais plus quoi expliquer. Il m'a alors redirigé sur la maniere de trouver la fem transitoire et la reactance transitoire d'axe d pour calculer la caracteristique Te-delta transitoire (surtout les approximation necessaires) + quels types d'enroulements amortisseurs sont necessaires pour modeliser un generateur hydro ou a vapeur et pourquoi.

Post nº18 (id2883) envoyé par seb  le 09 Jun 2007, 23:59
a ben là faut le faire! j'ai eu les mêmes questions que "prims !" donc je n'ai pas grand à ajouter à part que M. Gyselinck fait un effort pour nous mettre à l'aise, et modifie ses questions lorsqu'il s'aperçoit qu'on ne parvient pas à répondre correctement. Je pense qu'il vaut mieux avoir une bonne vue d'ensemble sur le cours en comprenant bien les aspects physiques des développements que de s'attarder sur des détails.

Autre conseil: bien prendre son temps pour étudier (genre une bonne semaine, voir plus) et lire le cours plusieurs fois d'affilé parcequ'à chaque lecture j'ai découvert pleins de nouveautés.

voila bonne merde à ceux de l'année prochaine...

Post nº17 (id2877) envoyé par prims !  le 09 Jun 2007, 17:09
bon voila ca c est fait...
on entre, on tire une feuille avec 3 questions de restitution du cours
il laisse 2 min de prepa
ensuite on survole le syllabus, en disant ce qui est important, c est la qu on se rend compte qu on a bien fait d aller a tous les cours et avoir noté plein de petits trucs utiles qu il a dit
toujours tres gentil, ne va pas chercher la petite bete
mes questions :
-free acceleration chap 4 : bien expliquer chaque terme des equations du point 5 et analyser les plots, parler que le sys meca est un espece de filtre passe bas car moins d oscillations ds la vitesse que ds coulpe, etc.
-court circuit chap 7 : j ai commencé par deballer tout le devellopement math, ms il m a stoppé en me demandant d aller a l escentel, donc surtout bien comprendre les dernieres pages de ce paragraphe avec i_sc (!!!)
-space vector modulation chap 13 : bon la je suis content d avoir revisé cette partie avant d aller passer mon exam, car en effet c est pas tres bien expliqué ! donc on explique tout en faisant semblant d avoir tout compris, bien motrer les schemas, les tables, les eqs, les temps et blablabla. une petite sousquestion, est ce bien de passer de state 7 a 8 ? reponse non car on commute bcp de switchs
ensuite il motre le projet, bien sympa, il explique ce qu il a pas aimé
et voila, bonne merde !

Post nº16 (id2124) envoyé par POP  le 11 Jun 2006, 23:30
Je pense pas qu'il y ait encore qqn qui passe l'exam mais bon pour la postérité :)
Première question sur le chapitre 7: expliquer (et dire tout ce que l'ont sait) sur les 2 schémas équivalents. Dire qu'à partir de ceux-ci on trouve toutes les inductances (xdo et xd,xq,prime et pp,..) ainsi que les constantes de temps, dire à quoi correspondent les branches. Parler des constantes de temps. Au niveau de la différence c'est l'ajout d'une inductance sur la seule branche qui n'en avait pas (mutuelle Mfkd qui peut-être >0 ou >0 selon rotor lisse ou pas). Puis il m'a renvoyé sur la saturation, j'ai expliqué le problème (un mm di ne donne pas le mm dpsi)donc on en tient compte avec nouveau courant is. Puis on est parti sur le graphique avec la courbe statique et dynamique, dire à quoi ça correspond quelle est la différence(pq le couple max est plus petit pour la statique=> Xd plus gd que Xd' (voir formule du cours pour comparer).

Deuxième question sur le chapitre 11: expliquer la machine, triphasé partt mais on passe sur 2 axes q et d, ce que ça change. Ensuite les repères. Questions sur les courants: dans quelles repères ils sont constants (avec axes fixés sur le champ tournant) plus vitesse dans les autres cas.

Le prof est sympa et laisse un peu de temps pour chercher.
Bonne continuation.

Post nº15 (id2099) envoyé par Yorel  le 09 Jun 2006, 18:39

On n'a pas arrêté de se balader dans le chapitre 6 - 7 ( Première question sur le CC: Explique moi ) - 8 ( page 8 ) - 10 - 11 ( Deuxième question : Explique moi ce qu'on fait ). Il m'est donc difficile de faire un compte-rendu exacte. Entre autres :

Quels sont les paramètres en pu avec unités ?
-- Flux, Inductance, Vitesse, Temps, ...
Divers ordres de grandeurs dont Nr.w pour la MAS - chapitre 11 ? 20%
Explique moi la figure 7.7 ( pour obtenir paramètres ), 7.12( schéma équivalent ) ?
Pour le quartique unicursale bicirculaire du chapitre 8 ? Il faut savoir que l'intersection du graphe avec l'axe réel est de gauche à droite : 1/Xd, 1/Xd', 1/Xd'', pour le deuxième 1/Xq et 1/Xq'' ? La justification du fait de ne pas avoir de cercle pour Xd est que l'excitation est seulement sur l'axe D => anisotropie...
Qu'est-ce que CANAY ?
Pour la fig 11.1 : Comment varie les courants selon le référentiel dans lequel on se trouve ? Si le réferentiel est lié au champ tournant, c'est constant, s'il est lié au rotor, ( non synchrone ) gw et s'il est fixé au stator, w.

Avec un petit délire page 35 pour Xd'', c'est un égale ( et pas environ égale ), et je n'avais pas changé...

Voilà, en gros, c'est sur cela, que j'ai été interrogé... Je m'en suis très bien sorti... :-)

Et on a terminé sur le projet qu'il a trouvé très bien ( pas de question ) et une petite discussion sur l'intérêt qu'il envoie les points par mail... J'ai plaidé pour mais... il n'était pas convaincu...

Pour eq', sachez pourquoi on le définit par rapport au flux... car vairation lente donc on peut l'avoir constant ( page suivant sadéfinition ).



Post nº14 (id2094) envoyé par Mike  le 09 Jun 2006, 17:00

Voila une bonne chose de faite :)

Première question: chapitre 7 - rétablissement de la tension:

Bah la je lui dit qu'on par d'un court-circuit qu'on ouvre pour recuperer la tension, je parles des conditions initiales... et la il me demande si (Psy)do = 0 est une approximation ou pas? apres un assez long temps de reflexion je lui dis que c'est une approximation car on neglige ra.
Puis je lui explique comment on arrive a l'expression temporelle de la tension (en passant par les delta i et compagnie) puis il me demande de lui parler des reactances et des constantes de temps + ordre de grandeurs + comment trouver T'do sur le schema equivalent.

Deuxieme question: chapitre 3

La il me met a la premiere page, me demande de lui expliquer... alors je lui decrit la machine... il avait l'air content lol. Ensuite il me demande pk on laisse les cos dans la matrice (pour en tenir compte dans le calcul de la fem de rot), puis me demande de justifie les egalite de mutuelle qu'il a rajoute a la main en bas de la page (symetrie du rotor) et pour finir on a parlé du coumpound, a quoi ca sert, explication de l'une ou l'autre formule avec dimention, en reel et en pu.

Enfin petite discution du projet, qu'il a estimé bon et bien presenté, donc ca ete tres bref...

Voila ;)

Post nº13 (id1977) envoyé par Fab  le 02 Jun 2006, 19:56
Chapitre 8 et 4

Le 8, c était ma grosse question mais ça a été vite expédié... J ai dit qu'on voulait obtenir l expression du couple asynchrone, implique excitation en court-circuit & qu on considère une vitesse variant suffisament lentement
pour être constante (d'où les équations sont linéaires). on utilise les
réactances opérationnelles mais exprimée en jgwt comme on est pas au
synchronisme et une méthode de phaseur complexe.
Du coup il a enchainé sur la biquartique bazar (graphe avec Yd et Yq), où se
situe quel paramètre (Xd, Xd', Xd''), quel est leur valeur, dans quel type de
régime (invariance synchrone, transitoire ou sub). Comment les retrouve t-on sur le schéma équivalent (chapitre 7)?
Ensuite il m a demandé d'expliquer la courbe du couple asynchrone (retour au
chapitre 8 je crois), où se situait les maxima, cad g=1/(w*Td') et
g=1/(w*Td'') et à quoi à ce qu il corresponde (transitoire, subtransitoire).
Ensuite qu'est ce qui se passe près de g=1/2, cad l influence de ra.

Chapitre 4 il m a juste demandé de lui expliquer le court-circuit sur la machine shunt et de lui justifier la valeur du graphe : le maintient du
flux d excitation (grande constante de temps) et la vitesse considérée
constante font que la fem est conservée --> le courant d armature est limité
par l inductance d armature --> courant énorme.

Après ça on a un peu discuter du projet... Rien de bien constructif.

Post nº12 (id1976) envoyé par Nath  le 02 Jun 2006, 19:08
Ben on tire une feuille avec les questions: (jcrois que ces fiches changent contamment)
-chapitre 10: c'est quoi Ces??? page 28 du chap 10:
Bonne Q ;-) bref, faut parler de tout ce qui a sur les feuilles, surtout de ce qu'on connait et maitrise...
jme souviens plus des ptites Q, juste c'est quoi eq', ca sert à quoi? Jcrois qu'il a aimé quand même un peu que je connaisse la formule sans devoir fouiller dans le cours...
-chapitre 3-4: MCC:
idem que l'année passée: généralisée? axes servent à quoi? (attention apparemment d et q sont différents de g et f pcq on peut les bouger les axes d et q, ah bon? oui les schémas sont pas très clairs...) Puis la Q facile mais que je savais plus du tout: formule d'une M mais pas avec flux&courant mais plutot aspects géom? heu... :-s C'est le flux que crée un enroulement * son nbre de spires * nbre de spires de celui qui recoit... Logique mais bon :-)
On parle du projet... Qques ptites questions et remarques sur ce qu'il n'a pas aimé mais à priori rien de méchant...
Bonne m****

Post nº11 (id1970) envoyé par Max  le 02 Jun 2006, 17:33
Chap 10 p 38...un peu comme tractebel quoi...et il balade dans tout le cours...constante de temps à partir du schéma équivalent, ensuite réactance, puis tout d'un coup..."on a parlé des unités?": non => questions sur les unités. Tout ça pour dire qu'on parle plus à côté de sa question que du sujet réel. Ensuite, cahpitre 12, il tourne les pages, ordre de grandeur des constantes de temps et par rapport aux MS...

Voilà, enfin fini ces machines à la c**

Post nº10 (id1969) envoyé par Kevin  le 02 Jun 2006, 17:30
Passé cette aprem-midi.

Alors en gros , c'est vraiment comme en janvier sauf qu'on se balade encore plus dans le cours...

Tout d'abord , chapitre 7 : schémas équivalents de la MS et de là en déduire les constantes de temps et les réactances. Allez voir le résumé mis par Johnatan l'an passé, c'est expliqué. Toujours bien donner les ordres de grandeur , il aime bien
Ensuite , saturation dans la MS.Bon en fait je n'ai pas été plus loin dans cette section que Psi_d0 = f(if) : à partir de là on s'est baladé dans tous les chapitres en rapport avec les alternateurs:
comment obtenir cette courbe? Essai à vide et on mesure la tension qui est alors égale à es. Comme on parlait des fem , il m'a embarqué sur les différentes fem vues : e'q et efd , qu'il faut connaître!
On a alors un peu causé du régime transitoire, à quoi servait e'q ? En transitoire , elle reste constante sous certaines hypothèses


Ensuite , MAS : chapitre 11 dans son entièreté! On a parcouru toutes les pages , s'arretant de temps à autre sur l'une ou l'autre formule ou schéma : qu'est ce Nr'? Comment tracer le schéma équivalent en remplacant Nr par Ns? On met Ns au stator et on met Ls dans la branche de magnétisation à la place de Nr. A nouveau quelques ordres de grandeur , définition de Nr : réactance statorique cyclique.
Et aussi , modélisation des rotor à simple et double cage.
simple cage : on peut comme pour les MS les projeter sur deux axes
double cage : ...je ne savais pas trop alors je l'ai embarqué sur les barres profondes , que je connaissais mieux étant donné que c'était l'énonce de mon mini-projet :D


Enfin, on a parlé du rapport de projet : il ne sont pas tous corrigés (ce qui fait entre autres qu'on aura la cote que dans deux semaines) , mais on le parcourt et il pose des questions sur ce qui est faux.
Si vous avez remarqué des fautes , c'est toujours bon pour pouvoir lui répondre du tac-au-tac sur ce qui n'a pas été.

*Spcial* Post nº9 (id1165) envoyé par Résumés Jonathan G.  le 14 Jun 2005, 21:34
elec218_resume.pdf

Post nº8 (id1040) envoyé par sunset  le 01 Jun 2005, 19:58
Même si c'est pour la postérité, autant prendre le temps de vous dire ce que j'ai eu pour cet oral.

Projet : no surprise, faut pas s'étonner s'il est déjà à la page 15 qd vous lui parlez de la 5, il prends de l'avance.

MS : saturation, comment en tient-on compte, comment on obtiens la courbe flux/if (caractéristique à vide, es = w*psid pour ce fonctionnement)

MS encore : modèle linérisé du 3eme ordre, comment on l'obtiens à partir du système complet (hyp), qu'est-ce qu'on fait dans le paragraphe (linéarisation des relations en vue d'obtenir un modèle automatique)

MS toujours : comment on retrouve T''do à partir du schéma équivalent (tiens tiens lol)

MCC enfin : quelques mots sur la machine généralisée, dire qu'elle est surtout là pour l'analogie avec la MS (au niveau des équations et aussi physiquement rotor pseudo-stationnaire pour la MCC, stator pseudo tournant pour la MS)

Et voilà !

Post nº7 (id1038) envoyé par Jonathan  le 01 Jun 2005, 16:49
Projet
Rien d'extraordinaire, comme tout le monde le dit. Rien à rajouter.

Question 1 - Saturation
Expliquer la courbe à vide et les courants de saturation.
Il m'a demandé comment en pratique on détermine la courbe à vide : voltmètre sur une phase et stator ouvert et on regarde Va en fonction de if, le problème c'est que c'est c'est une courbe Volt-Ampère et qu'on veut des pu => chapitre 6 expliquer comment on fait pour choisir les bases de manière à pouvoir comparer les courants rotoriques et statoriques (FMMi=FMMf). Ensuite on a tourné les pages et j'ai du expliquer la prise en compte d'un impédance série et son effet sur les différents paramètres (x,X,T).

Question 2 - Séparation du réseau pour une MAS
Expliquer surtout l'interprétation du résultat final (discontinuité, flux, etc...). Personnellement j'ai un peu comparé la MAS et la MS et il a bien aimé. Il faut pas se tapper toutes les équations mais surtout savoir expliquer la formule finale Va(t).

Question 3 - Court-circuit sur une MAS
J'ai expliquer physiquement ce qu'il se passe et j'ai à nouveau comparé avec la MS. En fait dans une MAS on a pas de période transitoire puisqu'il n'y a pas d'excitation au rotor => Icc de grande amplitude mais qui décroit très vite, pas comme dans la MS. La période subtransitoire s'explique par le même résonnement que pour la MS puisque le rotor d'une MAS c'est comme les amortisseurs d'une MS.

Post nº6 (id1037) envoyé par Raymonde  le 01 Jun 2005, 14:43
Tout d'abord petite présentation du projet, il m'a posé deux ou trois questions dessus mais rien d'extraordinaire.
Vu que mon projet était sur les MAS il m'a dit : " donc on va tirer une question sur les MS " donc *apparemment* vous pouvez vous attendre à une question en quadrature de phase avec votre projet.
J'ai donc tiré : rétablissement de la tension aux bornes d'une MS en court-circuit établi (chapitre 7 page 26-27 si je me rappelle bien) je lui en ai dit le peu que j'en savais puis il m'a demandé d'expliquer les unités de tel ou tel terme donc un peu sur le calcul en pu.
Ensuite petite question MCC : pourquoi est-ce qu'on la réduit à deux axes, je lui ai dit que c'était pour avoir un modèle généralisé de machine mais il m'a dit que c'était surtout pour avoir les mêmes équations qu'une MS.

Post nº5 (id1036) envoyé par Vince  le 01 Jun 2005, 11:30
Sur le projet ben, c du gateau...

1) Redemarrage d'une MS apres un court circuit

2) Couple d'amortissement

3) Petite question : Demarrage d'une MAS

Donc les questions sont pas mortelles... le probleme c'est que j'y ait pas vraiment repondu pk il m'a demande de definir chaque terme utilise (formule, origine, sens physique,...) donc j'ai passe plus de temps a cherche dans mon cours ou la formule de e'q, X''d, Yd,... se trouvent.

Il est pas bien mechant mais bon, perso j'avais pas etudier la definition exacte de chaque terme donc j'ai perdu bq de temps et de points a chercher les formules exactes.

Exemple : Alpha qu'est-ce que c'est? (chap 12) J'ai repondu que ct l'inverse de la constante de temps Ta... mais ca suffitsait pas apparament, il voulait la formule exacte :(

Post nº4 (id1035) envoyé par Greg  le 01 Jun 2005, 11:25
- Sur le projet, rien de particulier.

- 1ere question : Schémas équivalents de la MS, expliquer comment on y arrive, ce qu'on suppose...Ensuite exploiter ces schémas pour trouver les différents paramètres, voir le mail de Mathieu (d'ailleurs merci), c'est exactement ça qu'il faut lui dire. Il faut aussi pouvoir donner des ordres de grandeurs des différents paramètres.

- 2ème question : Couple d'amortissement dans le modèle très simplifié au chapitre 10, bref, la plus sale question de tout le syllabus :-(
Là je lui ai expliqué en gros ce qu'on faisait, sans trop m'attarder sur les détails de calcul, j'ai aussi parler du couple synchrone, de l'hypothèse d'invariance transitoire et pour finir du fait qu'on vérifiait a posteriori l'hypothèse d'invariance transitoire. Ca lui a suffit, mais faites quand même gaffe à cette partie là, tout est pas très clair, mais il avait l'air de savoir que tout n'était pas si bien expliqué dans ce chapitre.

- 3ème petite question : Dire ce que je savais de la MCC généralisée. Pourquoi "généralisée" alors que d'habitude il n'y a que 1 paire de balais ? Puis je lui ai fait une belle analogie avec la MS (pseudo tournant et stationnaire...) et OUF, nous voilà à la fin.

En gros stressez pas trop, c'est comme en janvier, il est cool, faut juste bien lui montrer qu'on a compris.

Greg

Post nº3 (id1030) envoyé par Oliver  le 31 May 2005, 18:48
Projet : On raconte le truc. Si y a des fautes, ça le fait si vous les avez déjà repérées. Attention grammaire/orthographe/syntaxe ;)

MS : Chapitre 6 p1 à p6. Régime permanent harmonique, "phaseurs", 3 composantes du couple moyen + couple pulsant, influence de ra.

MAS : Chapitre 12 p11 à p16. Choix des axes, principe du calcul, établissement des flux, pq (12.45)? (on néglige le courant magnétisant), montée en vitesse (pas eu le temps).

Toujours aussi sympa. Pas oublier d'être rigoureux et de donner de temps en temps des ordres de grandeur.

Post nº2 (id1029) envoyé par stef  le 31 May 2005, 18:10
D'abord le projet, il attend qu'on lui explique(pas tout juste un petit peu) puis il pose une petite question.

Ensuite le court-circuit dans la MS. En gros, j'ai expliquer les équations (calcul opérationnel, echellon de tension, simplification du déterminant pour la décomposition en fraction simple). Et puis il m'a demander ce que c'est X''.

Enfin, séparation du réseau de la MAS (là, je m'en suis moins bien sorti).


Post nº1 (id1027) envoyé par statarius  le 31 May 2005, 13:00
Au début, il demande de parler du projet puis fait qques commentaires sur le rapport (qu'il a djà corrigé)...
Puis une question sur (apparement d'office machine synchrone mais à vérifier pr le "d'office"...)

Question principale sur la saturation (chap 7?)


Expliquez le tout(d'où vient tel et tel truc, comment on trouve le graphe (flux,courant) en pratique, quelle est la signification de Phidr,pkoi on peut additionner les 3 courants(if,ikd,id),etc...en gros fo tout connaitre :s :s :s)En gros :Même style de petites questions qu'en janvier...

Et par moment diverses questions dans le reste du cours
genre: schéma équivalent (comment on trouve les X et les constantes T, unités(pu et unités physiques), ordre de grandeur des X,T...
Faut savoir jongler avec ce cours car il demande kkfois kelle formule fo utiliser pr trouver tel truc et fo retrouver la formule ds le cours..

Et d'autres questions encore mais me souviens plus :s

A la fin il donne le cotes (oral+labo+projet+Final)

J'espère que tout le monde postera et bne chance ++


oraux.pnzone.net - infos - 89ms