Site des Oraux

Analyse numérique 2009 (4) :: post
Années :: 2006 :: 2007 :: 2008 :: Toutes

Post nº4 (id3928) envoyé par David  le 02 Feb 2009, 22:21
mon post est mal passé, je ré-éssaye...

Bien l'bonjour.

la rentrée venue, j'ai enfin le temps pour vous comter mon exam oral d'Analyse Numérique.

bon en gros, on rentre chacun dans un auditoire séparé, avec un petit tableau(pour moi en tt cas), Notay arrive, fidèle à lui même, c'est à dire qu'il manifeste aucune sympathie ni antipathie, il en a juste rien a foutre de nous.

ensuite on pioche un numéro, il te dit ta question, c'est pil poil la même chose que la liste qu'il donne à l'avance, donc aucun surprise, par contre il dit la question et se barre limite avant d'avoir fini donc fo se rappeler +- des questions et savoir de quoi on va parler pour chacune.
un petit conseil, prenez la liste de question avec vous au cas ou vous vous rappelez plus de votre question, c'est déja arrivé qu'un étudiant réponde à la mauvaise question....

moi j'avais d'abord la question 7 "stabilité des méth directes et raffinement ittératif"

ensuite il vous laisse pendant super longtemps (genre 1 heure voir plus) pour taper votre bazar(il a même oublié un mec pendant plusieurs heures pendant un exam....), et la comme le tableau était petit, je lui ai résumé ce que je connaissais avec des sortes de mots clefs, et pour les démos, j'ai pas tout retappé, mais j'ai chaque fois mis:

*hypothèses
*principe et idée de la démo
*résultat final

il avait l'air d'apprécier, mais je savais ,tout faire au cas ou il voulait que j'approfondisse.

sinon pour la fin de la question sur la raffinement itératif lorsqu'on considère les perturbations je lui ai juste tapé le résultat final en lui précisant qu'on y arrivait par un principe similaire au cas précédant et en jouant avec les inégalités triangulaires, il s'en foutait apparemment du long calcul tout chiant.

par contre je sais pas si c'est parce que mon "résumer" était bien fait et qu'il cherchait la petite bête, ou si c'est toujours comme ça, mais il m'a posé des questions rien à voir genre:

*dans la définition du growth factor le max pour de aij(k) porte sur quels éléments exactement??? en gros j'croyais comprendre sa question mais chaque fois que je tentais une réponse il me disait qu'apparemment je comprenais pas sa question mais qu'il pouvait pas m'en vouloir parce que la justification de cette formule faisait 5 pages et qu'il ne la donnait pas donc qu'on n'est pas censé la maitriser parfaitement.
en gros la réponse c'était que le max porte sur tous les éléments de tous les compléments de Schur ou un truc du style....

*Sinon dans la dernière formule page 75 (sur le raffinement ittératif) de quel Emach s'agissait-t-il, si on fait tous les calculs en simple précision mais le raffinement en double précision, alors j'ai dit que c'était le moins bon des 2 mais c'était l'inverse, il s'agit du Emach


*Pour ma 2 ème question j'ia eu multi-grille, j'avais aps la palce pour tout mettre au tableau alors il m'a posé des questions sur ce que j'vaais pas mis (tuyeau), il m'a notamment demandé comment on construisait la matrice Ac (RAP ou prolongation), puis laquelle des 2 était réellement un projecteur ( et dans la foulée définir un projecteur ) etc... et encore quelques questions rapides genre "si on a une grille tres tres fine et que meme sur la grille grossière c'est toujours fin, comment on fait ?"=> on refait une grille grossiere sur la grille grossiere etc en veillant à la limite sur le nombre d'ittération max....

*Bon il m'a posé d'autres questions facile de compréhension.

au final il m'a dit tres bon examen malgré que j'ai pas pu répondre à quelques questions rien à voir qu'il m'a posé.

alors toi, futur petit polytecknicien physicien, si tu veux un conseil, comprend bien tout le cours, ait déja une idée de ce que tu vas répondre pour chacune des questions de la liste pour pas avoir de surprise, et c'est toujours bien vu de laissé quelques points floux sur lesquels il va interroger, et aussi ne pas se précipiter à répondre +- au pif parce que si on se trompe il dit directement la réponse, il n'essaye pas d'aider, donc vaut mieux réfléchir un peu (et pas tourner autour du pot) que de se précipiter sans réfléchir.

Bonne chance aux prochains !

Post nº3 (id3927) envoyé par David  le 02 Feb 2009, 22:17
Bien l'bonjour.

la rentrée venue, j'ai enfin le temps pour vous comter mon exam oral d'Analyse Numérique.

bon en gros, on rentre chacun dans un auditoire séparé, avec un petit tableau(pour moi en tt cas), Notay arrive, fidèle à lui même, c'est à dire qu'il manifeste aucune sympathie ni antipathie, il en a juste rien a foutre de nous.

ensuite on pioche un numéro, il te dit ta question, c'est pil poil la même chose que la liste qu'il donne à l'avance, donc aucun surprise, par contre il dit la question et se barre limite avant d'avoir fini donc fo se rappeler +- des questions et savoir de quoi on va parler pour chacune.
un petit conseil, prenez la liste de question avec vous au cas ou vous vous rappelez plus de votre question, c'est déja arrivé qu'un étudiant réponde à la mauvaise question....

moi j'avais d'abord la question 7 "stabilité des méth directes et raffinement ittératif"

ensuite il vous laisse pendant super longtemps (genre 1 heure voir plus) pour taper votre bazar(il a même oublié un mec pendant plusieurs heures pendant un exam....), et la comme le tableau était petit, je lui ai résumé ce que je connaissais avec des sortes de mots clefs, et pour les démos, j'ai pas tout retappé, mais j'ai chaque fois mis:

*hypothèses
*principe et idée de la démo
*résultat final

il avait l'air d'apprécier, mais je savais ,tout faire au cas ou il voulait que j'approfondisse.

sinon pour la fin de la question sur la raffinement itératif lorsqu'on considère les perturbations je lui ai juste tapé le résultat final en lui précisant qu'on y arrivait par un principe similaire au cas précédant et en jouant avec les inégalités triangulaires, il s'en foutait apparemment du long calcul tout chiant.

par contre je sais pas si c'est parce que mon "résumer" était bien fait et qu'il cherchait la petite bête, ou si c'est toujours comme ça, mais il m'a posé des questions rien à voir genre:

*dans la définition du growth factor le max pour k on refait une grille grossiere sur la grille grossiere etc en veillant à la limite sur le nombre d'ittération max....

*Bon il m'a posé d'autres questions facile de compréhension.

au final il m'a dit tres bon examen malgré que j'ai pas pu répondre à quelques questions rien à voir qu'il m'a posé.

alors toi, futur petit polytecknicien physicien, si tu veux un conseil, comprend bien tout le cours, ait déja une idée de ce que tu vas répondre pour chacune des questions de la liste pour pas avoir de surprise, et c'est toujours bien vu de laissé quelques points floux sur lesquels il va interroger, et aussi ne pas se précipiter à répondre +- au pif parce que si on se trompe il dit directement la réponse, il n'essaye pas d'aider, donc vaut mieux réfléchir un peu (et pas tourner autour du pot) que de se précipiter sans réfléchir.

Bonne chance aux prochains !

Post nº2 (id3912) envoyé par Thibault  le 22 Jan 2009, 13:17
J'ai eu la question 7 du groupe 1 (Stabilité des méthodes directes + raffinement itératif) et la question 1 du groupe 2 (méthode d'extrapolation).

Il n'y a pas de surprise, faut retaper les relations du cours. J'ai aussi énoncer les théorèmes en les démontrant plus ou moins mais ça n'avait pas l'air de l'intéresser spécialement, ce qu'il voulait, c'était surtout pourquoi les cas définis positifs et diagonalement dominants amenait l'existence de la factorisation. Pour ça j'ai utiliser quelques propriétés des compléments de Schur et ça a l'air de lui avoir plu.

Pour la méthode d'extrapoltation, partir de la méthode itérative de base et rajouter le tau, faire le cas défini positif (attention les normes sont alors en énergie) et établir la borne sur le nombre d'itération.

Je pense que j'ai tout dit puiqu'il m'a dit que c'était un bon oral...

Post nº1 (id3901) envoyé par Ced  le 20 Jan 2009, 21:18
Mouai ...

Le cours est je trouve vachement chaud ... Alors si en plus on tombe sur GMRES ... je souhaites bien du courage aux suivants ...

Je m'en sors grâce au cahier ...

Il laisse énormément de temps et si vous n'avez pas su faire une partie de votre question, il n'hésites pas a donner quelques indications et a revenir.



oraux.pnzone.net - infos - 39ms