Site des Oraux

Chimie physique (85) :: post
Années :: 2003 :: 2004 :: 2005 :: 2006 :: 2007 :: 2008 :: Toutes

Post n°85 (id3795) envoyé par HiLL  le 24 Jun 2008 ŕ 21:15

B. Haut:
--------

Tout ce qu'on sait sur le cyclone (principe, à quoi il sert, les 2 vitesses utiles pour caractériser un cyclone, ect ...).

P. Collinet:
------------

**
Affinité d'une réaction chimique (expression générale).

**
Diagramme de l'eau (avec les variances dans chaque phase)
+
Quelle relation lie la pression et la température dans ce cas (mu (liquide)=mu(vapeur) et faire le développement pour trouver à la fin ln(p/p0)=-L/(R)*(1/T - 1/T0)).


Sinon les profs sont assez cool(surtout Collinet) comme ça a déjà été dit.

Allez c'est bientĂ´t la fin (yesssss) :D









Post n°84 (id3754) envoyé par odile  le 21 Jun 2008 ŕ 16:36
voilà je suis passée ce matin, et j'ai commencé par la partie applications industrielles avec Benoit Haut où j'ai du refaire le développement du filtre tambour et petit dessin et essayer de bien exliquer tous les termes des bilan.
Pour la partie Colinet, là le prof impose la question (donc on ne tire pas de petit carton et on ne dit pas un numéro au hasard) et c'était retrouver que l'affinité A est nulle à l'équilibre(c'est une des démos dans le cours;-)ou plutot dans les slides..
ensuite il m'a demandé de dessiner le diagramme des phases de l'eau, et des questions sur les différents points particuliers du diagramme au sujet de leur variance..enfin il m'a demandé une relation générale qui lie la température et la pression(càd Clapeyron), la démontrer et enfin partir de cette relation pour obtenir Clausius Clapeyron pour un équilibre liqide vapeur + petit dessin de ln de p en fonction de 1/T.

juste une dernière chose les profs ont l'air peut etre détendu et ils aident si il faut(tout en en tenant compte dans leur note finale bien sur)mais ils sont très exigeants..

bonne chance Ă  tous les suivants!!

Post n°83 (id3752) envoyé par Momo  le 21 Jun 2008 ŕ 15:56
Benoit haut

Le cyclone

Pierre Collinet

Diagrame des phases , Loi ebulioscopique (on a discuté de lasagne ^^), Entropie d'un gaz parfait ^^

Post n°82 (id3732) envoyé par anonyme  le 20 Jun 2008 ŕ 21:14
Benoit Haut

Filtre tambour: dessins, bilans, Ă©quation constitutive

Colinet

Qu'est ce que l'activité? puis il a dérivé sur les potentiel chimique, sur le melange liquide vapeur equilibre thermodynamique et enfin diagrammme de phase règle des segment inverse

Post n°81 (id3730) envoyé par Raph  le 20 Jun 2008 ŕ 20:47
Je suis passé ce vendredi en commençant avec Colinet

Comme ceux qui sont passés avant l’ont dit, il commence par regarder les points de l’écrit et voit ce qui n’a pas été.
Il m’a donc d’abord demandé de parler des potentiels chimiques. J’ai dû exprimer le potentiel chimique dans un mélange avec un nombre quelconque de constituants et terminer par démontrer comment arriver à l’entropie et volume spécifiques molaires (les dérivées partielles du potentiel en fonction de T et P). Ca n’a pas trop été, il m’a pas mal aidé.
Après j’ai eu la loi cryoscopique et le mouillage. Là pas de problème.

Après avec Haut, j’ai eu le filtre tambour en détail (refaire ce qu’il y a dans le cours). Le schéma, une application, bilan, darcy, passage à la limite dans les bilans… Puis quelques mini-questions de compréhension.
Aujourd’hui pas mal de gens (le matin et l’aprèm) ont eu le cyclone, moi j’ai eu plus de bol.

Comme dit précédemment, ils sont super détendus et ne cherchent jamais à vous enfoncer, bien au contraire.

Post n°80 (id3717) envoyé par marc  le 20 Jun 2008 ŕ 11:42
Je suis passé hier.

J'ai commencé avec Benoit Haut:
J'ai eu une question sur l'osmose. C'Ă©tait vraiment easy comme question.
En gros, il m'a demandé de dessinné un rectangle comme celui du tp, la différence était que la membrane ne bougeait pas. Il m'a chaque fois demandé ce qu'il se passait en fonction des situations. Il suffit de savoir ce qu'est un osmose et c'est tout. Puis j'ai eu un petit excercice avec la densité de flux toujours sur le même shéma.
Ca m'a fait +1.

Pour Colinet:
J'ai eu la loi de Laplace. J'ai retapé la formule et puis j'ai du le démontrer en partant de la tension superficiel et l'énergie libre de Helmoltz.
Puis j'ai eu le diagrame de l'eau et la démo de Clapeyron suivit de Clausius-Clapeyron.
Ca m'a fait +1.

RĂ©sultat: 1+1=2.

Post n°79 (id3683) envoyé par Jay  le 19 Jun 2008 ŕ 11:34
Voila moi je suis passé lundi et j'ai eu les questions suivantes:

Benoit Haut:
Absorbeur à gaz, il a commencé par me demander de lui faire un joli ptit dessin, lui expliquer un peu le principe (diminuer la concentration en un composé du gaz par exemple), à quoi servent les cloches (permettre les échanges entre le gaz et le liquide sinon le gaz monte tout de suite), des applications (là j'ai pas trouvé comme ça mais y a entre autres les incinérateurs ou bien pour éliminer le SO2 de le fumée du charbon en Chine par exemple où ils l'utilisent beaucoup).
Après il est rentré dans le vif du sujet: équation de bilan sur le composé à absorber, puis en fait il est parti complètement sur autre chose que le cours. "Si on veut que le nombre de moles par seconde de A qui sort soit égal à 10% du nombre de moles qui rentre, écris l'équation que tu peux en tirer (Gs*ys = 10% Gi*yi), écris l'équation de Henry (y = beta x), réécris Li en fonction de Gi. Et des petites questions du genre, assez faciles.

Pierre Colinet:
D'abord en rentrant il regarde un peu comment s'est passé votre examen et, dans mon cas a vu que j'avais eu 0 à Van der Waals, là j'hésite pas et j'y vais cash en lui avouant que j'ai rien pigé à ces 3 slides mais que le reste est ok, à quoi il répond "ok ben on va pas parler de ça alors".
Après ça il me demande de lui parler d'une loi colligative au choix, je lui parle de la loi ébullioscopique. Arrivé à la moitié du développement il me dit "ok je vois que tu connais, donne moi juste la formule finale" donc si vous montrez que vous maitrisez le début faut même pas tout faire, tant mieux!
Après ça, question sur l'azéotrope, il m'a demandé le schéma, la règle des segments inverses et deux trois petites questions de compréhension.

Bonne chance Ă  ceux qui doivent encore le passer, ils sont vraiment cools, pas de stress Ă  avoir. ;)

Post n°78 (id3651) envoyé par Haroun  le 18 Jun 2008 ŕ 15:27
Je suis passé aujourd'hui :

Benoit :
Toure de lavage gaz-liquide, petit bilan de matière, loi d'henry et finalement un système de 3 éuqations à résoudre avec les bilans précédement trouvé : easy . On a pas fait les droites de travails, juste les entrées et les sorties.


Pierre :
Question tirroir sur la variation des potentiels chimiques en fonction de P,T et n. En gros tu fait les différentiels de G en fonction de dT,dP et dn. On a un peu parlé de ce qui a autour. Ensuite courbe azéotropique puis règle des segments, là ca a pas trop été je connaissais pas.

Au final 1 ou 2 points de plus.

On va se répeter mais les 2 sont super chill et ca fait plaisir de pas se chopper un ulsère pendant un exam. a toute.

Post n°77 (id3650) envoyé par PiR  le 18 Jun 2008 ŕ 14:09
Je suis d'abord passé chez Benoit, j'ai pioché la question 2 (il dit que c'est aléatoire) qui parle du filtre à tambour
- utilité (sel et sucre!), schéma avec légende, loi de Darcy (pas viscosité ^^), bilans et équations constitutives. Je connaissais mais il est vraiment très sympa.

Ensuite chez Pierre : il m'a demandé sur quelle loi colligative je voulais être interrogé, ça n'a pas très bien été, il m'a demandé de dessiner le diagramme des phases de l'eau avec la variance ici et là, et enfin une troisième question que j'ai oubliée.

Donc no stress, ils sont TRES sympas. J'avais 9 et ils m'ont dit que je ne devais pas m'inquiéter.

Post n°76 (id3639) envoyé par Niarf  le 17 Jun 2008 ŕ 17:29
Je suis passé l'après-midi avec M Haut, très convivial et totalement déstressant, il m'a posé une question sur les échangeurs de chaleur en co-courant,j'ai eu les mêmes questions que les autres: Ca sert à quoi ?Quel matériaux pour le tube interne et externe(resp bon conduct et isolant-bois par ex.-)?Equation des bilans en co-courant,c'est quoi q(z),unités ? Bref il est très très sympathique et nous laisse le temps de réfléchir.

Pour la partie de M Collinet, il m'a demandé si je connaissais à tout hasard le diagramme de phase du carbone et m'a dit que ce n'était pas important et pas grave si je ne le connaissais pas car lui même a dit ne pas le connaitre totalement...niarf moi jm'en suis+- souvenu...^^ après ce petit intermède il m'a demandé le diagramme de phase pour l'eau.Ensuite où est le point critique?Le point triple?Qu'y a-t-il après le point critique? Par après il m'a posé une question sur le mouillage(retrouver la formule de Young,là ce fut un peu galère sur l'origine du pourquoi de cette formule...) et ensuite redémontrer la loi de Raoult.

Ils sont fort sympathiques tous les deux et aident franchement.
Bon courage!

Post n°75 (id3627) envoyé par Renaldo  le 17 Jun 2008 ŕ 12:05
Salut moi je suis passé hier

Partie B.Haut:
Absorbeur Ă  plusieurs plateaux, tout. A quoi ca sert, principes, jusqu'aux droites de travail et d'Ă©quilibre.
Prof super cool.

Partie P.Collinet:
Activité d'une espèce non parfaite et redemontré la loi de Raoult et partant des expressions potentiels chimiques.
Petite question en plus, diagramme des phases de l'eau. ya quoi après le point critique?
Prof super cool aussi.

Pas lieu de stresser, les profs vous guident et ca passe en glisse.

Renaldo

Post n°74 (id3614) envoyé par anonyme  le 16 Jun 2008 ŕ 19:08
pour Benoit Haut
ma question à été sur les échangeurs de chaleurs co- courant. faire un dessin les bilans résoudres et tout le bazaard. avec des petite question du genre :
- est ce que une temperature élevée est interresante en cinetique? (réponse oui mais pour les réaction d'équilibre il faut faire attention si la réaction est endo ou exothermique).
- de quoi dépend le coefficient thermique U? (il voulait ue autre réponse que la nature du matériaux, j'ai du dur l'épaisseur. c'est pas dur mais y faut y penser.)

pour Pierre Collinet
j'ai commencé par l'entropie pour une gaz parfait, en gros faut retaper le slide 18. mais y regarde pas dans le détail du calcul.
puis j'ai eu le mouillage, pareil faut dire tout ce qu'on sais le dessus est exprimer l'Ă©quilibre des tension superficielle.
puis j'ai du démontré la loi cryoscopique : j'avoue que le développement en série je connaissais. mais au final y met facilement des points.

apparement personne n'est resorti avec des points en moins.

Post n°73 (id3613) envoyé par LeSaumon  le 16 Jun 2008 ŕ 17:57
J'ai passé l'oral de chimie physique cet après midi.
J'ai commencé avec Benoit Haut en expliquant le principe du lit fluidisé.
Même si j'ai eu du mal sur certaines applications concretes(expliquer l'utilité de cette méthode,le pourquoi du comment,il y a t'il une vitesse maximale d'entrée de fluide (réponse : oui car a partir d'une certaine vitesse,les particules sont enlevés du dispositif...),il met vraiment sur la voie,n'hésite pas à détresser,ne vous fais pas sortir si vous lachez une "grosse connerie" sous le stress (pas à la Haelterman quoi).Comme dit précedemment,il reste relax avec son soda ^_^

Puis la partie Colinet,c'est pas la partie la plus facile,mais le prof vous met vraiment à l'aise,blague avec vous et montre bien qu'il n'est pas la pour vous manger.J'ai eu à redémontrer que l'énergie de Gibbs est nulle à l'équilibre à P,T constants,pas bien dur mais quelques embrouilles de signes... .Ensuite analyser (et retracer qualitativement ! ) le diagramme de phase de l'eau,qu'est ce qu'un point triple,un point critique ?,démontrer Clapeyron
La troisieme question...démontrer la loi ebulioscopique,question assez chaude (le plus dur est d'écrire les équations d'équilibre liquide vapeur !).après quand vous avez compris ces deux équations,il vous embête plus trop.

Voila voila,il a bien aimé que je réflechisse profondément à chacune de ses questions,il m'a confirmé que ma cote augmenterait de 1 ou de 1,5 en me disant que j'avais beaucoup de potentiel pour la chimie vue ma réflexion (ça j'y crois modérement ^^)




Post n°72 (id3607) envoyé par max  le 16 Jun 2008 ŕ 15:39

bon alors chui passé d'abord en application industrielle. La question que j'ai tirée était sur la pression osmotique(pas le module a osmose inverse!), EXACTEMENT COMME AUX TPS: un bassin une membrane perméable a l'eau uniquement, du NaCl, une certaine concentration en ions, masse molaire... quand est ce qu'on est à l'équilibre ( p2-p1 = pi), pk?, cacluler le flux au travers de la membrane si on exerce une pression ext (J(z) = K (P....)) donné les unités de K, quelques exemple d'utilisation de l osmose inverse. et la surface de toile nécessaire pour une certaine production ( easy J en m³/(s.m²) et production en m³/h ...)
Franchement le prof est hyper cool, il te guide, te met sur la voie!

ensuite la première partie: il a regardé mes points et la ou j'avais foiré en juin, on a fait des blagues sur van der waals... Il m'a posé 3 questions: 1) entropie d'un gaz parfait 2) mouillage 3) pression osmotique (hé ouai re). démo et tout ce qui va avec pour les 3 questions...
lui aussi est super sympa il regarde ce que tu fais pas de problème quand tu sais pas il voit avec toi comment retrouvé le truc et tout...
le gars qui est passé avant moi a eu les 2 premières meme questions que moi et la troisième était différente (démo de la loi cryoscopique pour lui) j'ai pas eu celle la pk elle était encore au tableau quand chui rentré sinon je pense qu'il m'aurait donné la meme!! donc voila on dirait qu'il varie pas blindé sur une meme journé...

en gros cet oral est pas dur, les profs sont bien sympa et ils te mettent Ă  l'aise. Pour une foi j'ai eu pas mal de chance! j'aurais minimum +2 (+1 dans chaque partie)...

courage a tous
max

Post n°71 (id3595) envoyé par Alex  le 14 Jun 2008 ŕ 17:00
G passé l oral de chimie physique avec collinet et haut. on etait que 3 a passer today.

ca se passe comment?

en gros les profs sont dans 2 salles differentes et tu vas d abord chez l un et puis chez l autre.. environ 30 min chacun (peut etre plus peut etre moins.. tu sens pas le temps passer)

Partie Collinet

g commencer par collinet. Il a d abord regarder mon exam.. et vu ce ki n a pas ete.. ensuite il a poser qque question.
etant donner ke j avais foirer ma question sur les equilibres chimiques.. il ma d abord demander c koi l equilibre chimique et faut koi pour le caracteriser
je maitrisais moyen et bon il etait super cool.. g l impression k il s en foutait si je maitriser ou pas.. il esseyait de me mettre sur la bonne voie... bref..
ensuite il m a demander comment de calculer la variance pour je c plus koi...
apres il m a demander kel type de diagramme on peut utilsier pr caracteriser l equilibre liquide-vapeur.. (celui de la regle des segment et du point azeotropique)
il m a demander ke loi permet de trouver la pression kd on a la temperature... clausius clapeyron.. je l ai redemontrer..
ensuite potentiel chimique pr un gaz parfait
et pour finir on a etudier un peu les courbes de vander Waals (cf exam).

Comment est collinet?

Il est super sympa.. c pas du tout le genre d haelterman ke si tu foires un truc t as foirer ton oral.. au contraire.. il te pousse jusqu au bout du raisonement en t expliquant.. il esseye de te faire gagner des points... c chill..

Partie Benoit Haut

la question etait sur les echangeur de chaleur..
il m a d abord demander a quoi ca sert... quel est son principe et comment ca marche ... de quels materiaux etait constituees a mon avis les parois internes et externes (interne: metal car conducteur de chaleur , externe isolant)
ensuite g du faire le shema. pr l echanger de chaleur a tube coaxial co-courant. ecrire les equations de bilans...
les unites de h et de q. equation constitutive... de koi depend le U (conductivite du materiau et epaisseur) ...
resoudre...et voila....

comment est benoit haut..

super cool ... il est relax assis avec son coca.. il t aide si tu sais pas.. pareil ke pour collinet tu te sans super a laise.. (et je suis quelqun ki deteste les oraux)


voila.. g pas eu mes points mais ils ont dit ke g reussi et k il augmenteront surment mon 11.
voila

Post n°70 (id3195) envoyé par anonyme  le 27 Jun 2007 ŕ 17:24
Je suis passé le 27/06 après-midi.

Les questions étaient, de mémoire :
1. Qu'est ce que c'est l'Ă©bullition ?
2. On sait que l'eau bout à 100°C sous une pression de 1 bar. Quelle la pression saturante à 90°C ? On donne Lv et R.
3. Etablir la relation utilisée pour la question 2.
4. Comment évolue l'affinité au cours de la réaction de vaporisation à 90°C
5. Quelle est la condition pour qu'on puisse évaporer toute l'eau ( à 90°C)
6. Montrer que pour une température donnée, la pression de vapeur saturante est fixée.
7. Qu'est-ce que la variance ?

Rmq : pour le calcul numérique, attention aux unités, il donne Lv en J/kg et pas en J/mol
Sinon, comme tout le monde le dit, il est très sympa, il met à l'aise et si tu te trompes, il te pose des petites questions pour te remettre sur la bonne voie.
VoilĂ , bonne merde Ă  tout le monde

Post n°69 (id3185) envoyé par Benoit XII  le 27 Jun 2007 ŕ 10:05
Super sympa l'examen! Bon les pompes vous pouvez les jetter car elles ne servent à rien! J'ai eu expliquer la fugacité (equation, physiquement, elle intervient où et pourquoi?,etc...). Quels sont les liens entre la constane d'équilibre, et l'entalphie molaire de réaction. Suivi d'une serie de petite questions du genre est ce vrai que un liquide non pur à une pression de vapeur plus faible => sa température de fusion chute?

Bonne merde Ă  ceux qui doive passer car il est vmt en forme!

Post n°68 (id3172) envoyé par Ben ILUNGA  le 26 Jun 2007 ŕ 18:42
Je suis passé ce matin (26/06/07) et le prof est très sympa. J'ai eu 10 questions que j'ai du préparer avant d'aller me "défendre" à l'oral.
1. DĂ©finr un diagramme de phase.
2. Comment varie un point caractéristique sur un diagramme de phase. Nombres d'axes pour un systèmes à n constituants à p phases.
3. C'est quoi une phase ( région de l'espace...)
4. Soit un système à 2 constituants tous liquide. Combien de variables peut-on faire varier?
5. De quelles variables s'agit-il? (intensives+définition)
6. Les cristaux pur d'un des constituants apparait. Que s'est-il passé?
7. je sais plus
8. et 9. Van Laar et la loi cryoscopique
10. Que se passe-il si on continue à baisser la température?
Courage et bon application. Mr Legros est vraiment cool.

Post n°67 (id3165) envoyé par Nicolas  le 26 Jun 2007 ŕ 17:54

Idem que les deux autres ...

Post n°66 (id3158) envoyé par Cedric Deta  le 26 Jun 2007 ŕ 17:22
bon, que dire...en gros l'examen cet aprem tournait autour des diagrammes de phases liquide solide
1 Qu'est ce qu'un diagramme de phase?
2 Quelles sont les variables intervenant dans un diagramme de phases
De quelle types sont ces variables?
3 Qu'est ce qu'une phase?
4 Comment peut on déplacer un point caractéristique dans un diagramme?
5 Quelles variables peut on faire varier?
7 Apparition de cristaux pur de 1,expliquer
10 Apparition de cristaux pur 1 et 2
8-9 Van Laar et loi cryoscopique

Et voila en gros les questions.

Le prof est vraiment cool! Il met Ă  l'aise! Tu montres que tu as bien compris et tu notes un max sur ta feuille et voila
..il sort sa calculette.........."Très bon examen!" Youhouuuuu

Allez bon courage Ă  tous!!

Post n°65 (id3153) envoyé par Maxime  le 26 Jun 2007 ŕ 16:57
J'ai eu la meme qu'alexandre. En gros, il faut savoir expliquer un diagramme de phases...

Post n°64 (id3146) envoyé par Alexandre  le 26 Jun 2007 ŕ 15:52
Une petite dizaine de question sur les diagrammes des phases : définition, variance, variables intensives, points représentatifs et équation des courbes que parcourt le point représentatif => van Laar + démo.

;-)

Post n°63 (id2407) envoyé par SĂ©bastien  le 25 Jun 2006 ŕ 11:03
Bonjour,

J'ai du démontrer comment on obtenais pi=crt pour la pression osmotique et :
- sens physique du potentiel chimique (expliquer que c'est la variable (intensive) specifique molaire associée à l'energie libre de Gibbs (var extensive). Mais surtout interpreter la dérivée dG/dn : c'est une façon de "voir" l'apport en energie de Gibbs par mol du constituant en question)
- comment exprimer le potentiel chimique dans le cadre d'une solution non idéal (coeff. d'activité fi, fi=ai/Ni, on peut ecrire le potentiel sous la meme forme qu'une solution idéal avec ai ou fi Ni)
- unité du potentiel chimique (J/mol)
- utilité du potentiel chimique pour étudier une réaction A+B <=> C+D (exploiter A=-sum(nu mu) afin d'écrire simplement l'équilibre d'une réaction)

Voilà, alors première constation : le prof est super sympa ! Je ne suis pas arrivé à faire la démonstration entièrement, mais je connaissais le début (pi=p'-p'' ou l'inverse) et je savais qu'il fallait exprimer l'équilibre entre les phases à l'aide des potentiels, il vient voir comment on avance et donne un petit coup de main. Pour finir je n'arrivais pas mais apparemment il a estimé que je me suis bien débrouillé quand meme ^^ Les autres questions étaient sans fautes et je suis sorti avec un 18/20 (en ayant fait 5.5 à l'écrit, je passe donc de 9 à 11 pour ma cote finale). Donc voila il est super sympa et cote large : n'hesitez pas à présenter cet oral !

Post n°62 (id2354) envoyé par Vince  le 22 Jun 2006 ŕ 03:08
Bon ben voila j'ai passé l'oral de chimie physique...

Alors ben il a juste pris mon ecrit et m'a demandé de refaire la premiere question (eutectique) que j'avais ratée. Sinon il est vraiment chouette et met a l'aise... il pose l'une ou l'autre question a coté il m'a demandé comment obtenir les equations des courbes du diagramme de phase de l'eutectique (Van Laar) et la definition du potentiel chimique...

et voila il cote vraiment large en ayant passé une sous question de l'eutectique je suis quand meme ressorti avec une cote "entre 16 et 20" (comme ca vaut pour un quart de la cote finale il considere des tranches de point 1-5, 6-10, 11-15, 16-20)

Voila que ca se passe bien pour ceux qui doivent encore passer!

Post n°61 (id1564) envoyé par sanspseudo  le 07 Sep 2005 ŕ 10:33
Démontrer que la température de formation de cristaux purs de constituant 1 au départ d'une solution de 1+2 est inférieure à la température de solidification de 1pur.
Donc démontrer Van Laar et l'appliquer.
J'avais fini au bout de 10 minutes et il m'a dit c'est quand tu veux. Il a vérifié alors mes calculs et ne m'a posé aucune question.
C'est là qu'il se rend compte qu'il a oublié sa calculette. Tu n'aurais pas une calculette. Non bon ben calcul écrit alors. LOL
Trop fort ce prof...

Bonne chance Ă  vous

Post n°60 (id1560) envoyé par Ben  le 06 Sep 2005 ŕ 09:54
Gibs-Konovalov truc basard ds ma gueule, enfin bon qd on connait meme pas les pompes...

Post n°59 (id1527) envoyé par cath  le 30 Jun 2005 ŕ 20:35
j'ai u gay lussac + démontrer van laar
vraiment chouette comme exam, pas stressant du tout!!!
J'ai u 14 et pourtant j'ai un peu peinné sur la demo!
voila voila....

Post n°58 (id1513) envoyé par greg  le 29 Jun 2005 ŕ 10:31
tips of the day :

Meme question que ce matin... (je vous laisse faire vos propres ccl)
très simpas cassepas.

Post n°57 (id1499) envoyé par Anne-Flo  le 28 Jun 2005 ŕ 10:44
Ce matin, lois de raoult et Henri pour des solutions idéales + systèmes symétriques et dissymétriques pour les solutions non idéales. Définir f1 et f2 et expliquer.

Post n°56 (id1476) envoyé par Fab  le 25 Jun 2005 ŕ 16:49
Pression osmotique comme l'a dit Fred
+ definition et sens physique du potentiel chimique
+ unites du potentiel (et expliquer pourquoi (memes unites que A et unites de A trouvees par de Donder))
+ comment rendre compte de la non idealite de la solution (deja utilise pour la pression osmotique mais bon...)
+ comment s'en servir pour la reaction A + B <=> C + D
(ecrire l'affinite = somme des nu . mu et la definition du pot)

Si vous ecrivez tout sur votre feuille il pose pas de question en plus

Post n°55 (id1474) envoyé par fred  le 25 Jun 2005 ŕ 16:18
Pression osmotique :
la pompe + definitions du potentiel chimique

Post n°54 (id1454) envoyé par Amo  le 24 Jun 2005 ŕ 19:28
Encore idem, démontrer que que cristallisation de etc....

Prof méga sympa.

Post n°53 (id1435) envoyé par Gouilleau  le 23 Jun 2005 ŕ 22:21
idem, température de cristalisation de 1+2 plus basse que celle de 1 pur

je confirme encore une fois qu'il est très très sympa

Post n°52 (id1427) envoyé par crroolll  le 23 Jun 2005 ŕ 18:41
"Démontrer que la température de solidification de cristeaux de 1 pur à partir de 1+2 est plus basse que la température de solidification à partir d'une solution de 1 pur"
les pompes quoi........................

Post n°51 (id1423) envoyé par Karim  le 23 Jun 2005 ŕ 15:59
Idem Que Laurent, tous mon groupe a eu Van Laar et tous sont tombés dedans;
Il nous a laissé nos cotes.

Post n°50 (id1379) envoyé par Laurent  le 21 Jun 2005 ŕ 12:16
Il est effectivement très sympa. Tout d'abord, il vous montre un question que vous avez raté à l'exam, et vous demande de l'expliquer. Ensuite, il vous donne une autre question et vs avez du tmps pour la préparer.
J'ai pas eu de bol, je me suis arreté juste avant van laar et j'ai eu une question dessus. J'ai démontré tt ce que je pouvais autour pour lui montrer que je connaissais tt sauf les 10 dernières pages du syllabus...
Voyant que je n'avançais pas, il m'a (bcp) aidé...
Finalement il m'a laissé à 11. Et vu l'oral que je lui ai fait, c'est un cadeau. Il est très sympa, pas du tt stressant et vous aide bcp.

*Spécial* Post n°49 (id991) envoyé par anonyme  le 16 May 2005 ŕ 14:51
Oraux: Questions + RĂ©ponses (ir-2.be.tf).

chim_oraux_reponses.pdf
~12Mo @~45Ko/s => ~5 minutes de téléchargement.

Post n°48 (id580) envoyé par Chucky  le 15 Jun 2004 ŕ 17:35
Au menu de cet après-midi : Gay-Lussac comme dans la pompe (page A33).

Donc : tout redéballer et si jamais vous avez un (gros) problème, il vous demandera (p-e) de démontrer van Laar (çà c'est pas dans les pompes par contre, ne vous laissez pas avoir ^^ (page A13)).

Le prof est très sympa et n'hésite pas (trop) à remonter un peu la cote de l'oral afin d'obtenir 12.

PS : mettez tout ce que vous connaissez sur la question qui vous est posée, ainsi que toutes les justifications ! En ayant fait ainsi je n'ai eu aucune question après qu'il ait lu ce que j'avais répondu ! (ou alors c'est parce que j'avais fait un exam écrit plutôt môôvais ... ou les 2 réunis : allez savoir ^^).

Post n°47 (id531) envoyé par Mich.  le 11 Jun 2004 ŕ 17:55


Voilà, la question d'aujourd'hui était "Démontrer que la température de solidification de cristeaux de 1 pur à partir de 1+2 est plus basse que la température de solidification à partir d'une solution de 1 pur"

Pompe numero 6 (dans les miennes en tout cas).

Voilà je lui ai tout démontré, meme comment retrouver les chaleurs latente de fusion, la dilatation réactionnelle (On intègre µ par rapport à la pression et on dit que la dérivée de la partie standard est égale au volume)... Après, il m'a demandé "C'est quoi une phase?" Je lui ai dit: "C'est un gaz, un liquide,..." Il m'a dit: "non", je lui ai repondu "ben je sais pas alors" et il m'a dit: "C'est une zone de la matière qui est,..., qui est, ..." et j'ai complété: "homogène?" "oui,c'est ca homogène"... Puis il a pris sa calculette et vous connaissez la suite...

Post n°46 (id513) envoyé par Lio  le 10 Jun 2004 ŕ 17:21
Oral chimie 10 juin 2004

La question n'etait pas dans les pompes...

1. etablir une relation pour calculer la tension vapeur saturée de l'eau pure a 90°C
2. raisonnement suivi
3. variance du systeme
4. variation de A au cour de la vaporisation

+ petites questions de maniere oral, c'est quoi la variance, une phase, variable intensive-extensive, valeur specifique molaire...

Le prof est tres cool et l'oral peut se conclure sans trop de soucis par un petit calcul qui ramenera tres agreablement vos points a 12.


Post n°45 (id465) envoyé par Margot  le 08 Jun 2004 ŕ 11:07
Eutectique -> démontrer que la température de solidification d'une solutions (constituants 1 et 2) est plus basse que la température de solidification de 1 pur.

Chapitres 43 + 44 (une partie)
C'est une question qui se trouve dans les pompes.

Post n°44 (id429) envoyé par Olivier  le 05 Jun 2004 ŕ 16:35
la question du samedi apres midi c t la pression osmotique (encore une fois et oui)
j'ai retapé toute la pompe.
je dois avouer que j'ai pas été super bon aux questions qu'il m'a posé.
ensuite il m'a posé qlq questions assez simple sur l'exam ecrits
et puis il y a le moment magique ou il sort sa calculatrice et essaye quelques cotes jusqu'au moment ou il tombe sur 11.5
un oral bien sympa quoi

Post n°43 (id370) envoyé par Mimi  le 02 Jun 2004 ŕ 11:42
La question concernait l'azéotropie.
Les questions étaient les mêmes que celles de l'année passée.
A savoir :
-Tracer le diagramme d'une solution non idéale pour un azéotrope.
C'est pas le diagramme des phases, mais celui qui ressemble à Raoult et Henry avec P(p=p1+p2) qui forme une courbe. (Vu que l'extremum de la pression correspond à l'azéotrope).

-DĂ©montrer qu'il y a bien Ă©quititre dans ce cas (Gibbs-Konovalov)
c'est la démo qui part de Gibbs-Duhem pour un déplacement d'équilibre isotherme (dT=0). On choisit T et mu2 comme variables indépendantes (avec dT=0 et mu2!=0). W=2 (2 car 2 composés, pas de réaction et 1 phase...on soustrait la variance de 1 car une relation supplémentaire à lieu car équititre !!!)

-Pour un titre de 0,5, déterminer le coefficient d'activité
On utilise le système symétrique. A la fin, en effectuant qq simplifications (N2->0,N1->1,f1->1,f2->1 et pose p''1=p°1N'1 ; p''2=k2N'2), on obtient un rapport de pressions. Enfin regardez dans le cours !!!

-Quel système de référence a été utilisé ?
Le système symétrique car on a f1->1 et f2->1, c'est bien symétrique! (on peut voir aussi sur le diagramme).

-Une solution idéale admet telle un point azéotropique ?
Non, car P est linéaire dans ce diagramme et donc pas de point extremum pour la pression.

Voila !
En fait, on prépare les questions, après il regarde bien votre développement et pose qq p'tites questions pour voir si vous avez bien compris. Ensuite, il a regardé mon examen et il m'a posé qq questions sur ce qui n'avait pas été (ce sont des p'tites questions pas méchantes du tout !). A la fin, il fait le détail des points et calcule devant vous votre cote globale. J'ai eu 15 à son oral et il a dit que c'était pas mirabolant, mais que ca allait.Il est vraiment très sympa.

Post n°42 (id369) envoyé par youpie  le 02 Jun 2004 ŕ 11:32
salut Ă  tous.

alors aujourd'hui très belle question en chimie-physique

-fallait d'abord dessiner l'azéotrope pour un melange-binaire de constitutant 1 et 2 et on nous donne p1 et p2 definis comme étant les pressions partielles
( syllabus voir dans les pages avec les systemes symétriques et dissymétriques ( oui c'est pas beau du tout))
-demontrez qu'a l'azéotrope on est en équititre ( retapez démo gibbs-duhem et gibbs-konovalov )
-calculez les coefficients d'activité pour un titre 0.5 ( la faut faire intervenir equilibre entre un melange non ideal et sa vapeur et vous obtiendrez une belle relation style f1/f2=p1/p2 je crois )
-dire si on travaille dans un système symétrique ou dissymetrique (ici c est symétrique vu qu'on a entre autre les droites de raoult qui interviennent )
-pour une solution idéale peut on avoir un azéotrope ( non car a ce moment la on travaille avec des fonctions lineaires ... ( la je me suis un peu planté donc je sais plus trop la fin de ce qu il m'a raconté )

puis après il regarde un peu l'examen écrit( en tout cas dans le cas de ce matin il l'a fait pour les 3 ) et puis il pose des petites questions par ci par la voir si vous avez un peu retravaillé mais rien de bien dur

après ca il sort ca calculette et voit les points qu'il doit vous mettre pour arriver à 12 si vous avez pas mal repondu voir plus si vous aviez déja des bons points!! tout ca pour dire y a moyen alors courage à tous !!

Post n°41 (id363) envoyé par Karolos  le 01 Jun 2004 ŕ 17:56
Guldberg-Waage encore et toujours ...

Il est sympa ... Puis le reste est dit dans les autres posts ...

Post n°40 (id361) envoyé par Nicolas  le 01 Jun 2004 ŕ 17:09
Comme les autres, Gulberg waage (orth?). Pour les variations, je lui ai ressorti ce qu'il avait fait pour les gaz parfait, et c'Ă©tait ok.
Il n'entre vraiment pas dans les détails, il faut juste lui expliquer le principe et c'est ok.
Il check un ptit coup d'oeil sur l'exam, mais pas de chichis.
Bon, après ça genre "combien tu veux" :-D
Bref + 2... Sympa le prof ;).

Après ça, je lui ai posé la question fatale "qu'est ce que la chaleur non compensée"??? Il m'a sorti (dixit) : "C'est la chaleur qui qui euh...Bon, ça ne veut rien dire!! Ceci clora une discussion sur la mailing list :-D. (enplus il m'a avoué qu'il n'était même pas thermodynamicien!! quel imposteur ;))

Voilà, bonne chance pour les autres, mon conseil : étudiez les pompes + notre question + les coefficients d'activités avec raoul et henry et y'aura no prob!



Post n°39 (id360) envoyé par Kevin  le 01 Jun 2004 ŕ 17:01
C'Ă©tait la mĂŞme question cette apres-midi: calculer le Kc Ă  partir de Ao .
Il faut déballer tout le raisonnement pour arriver à Kc=exp(A'/RT). Je l'ai fait à partir des potentiels,mais on peut le faire autrement.

Ensuite il m'a demandé la signification physique du potentiel (grandeur intensive associée à G , cad (dG/dni)p,T.

Le prof est vraiment sympa : il voulait me mettre 16 ,mais quand il a vu que ça me faisait 11.35 de moyenne, il m'a mis 17 pour que j'aie 12^^

VoilĂ , voilĂ  sans surprises donc, mais n'Ă©tudiez pas rien que les pompes ou vous risquez d'ĂŞtre salement surpris!

Post n°38 (id356) envoyé par Boris  le 01 Jun 2004 ŕ 14:43
Comment calculer la constante de Guldberg et Waage à partir des affinités standard de formations des réactifs et des produits ?

C'est le chapitre 29.3, et puis donner les affinités en fonction des températures (29.4,29.5 et labo)
Faire gaffe au prime ou pas prime et des petits détails dans le genre, ca fait toujours des points en plus (ou en moins...)

Post n°37 (id353) envoyé par Mickey  le 01 Jun 2004 ŕ 12:02
Le prof avait 20 minutes de retard...
Ceux qui veulent faire une cote de présence ou prendre la dispense entrent tous ensemble, au début.
Ensuite, ceux qui désirent passer l'oral entrent tour à tour.
On prend place en face de lui. Il est derrière son bureau ( à l'entrée ) et il nous donne notre examen et une fois qu'on a regardé la question ( la même pour tout le monde ). On se met à une table du labo et on travaille... Qd il juge qu'on a assez mis de temps, il appelle les étudiants dans l'ordre qu'ils sont entrés... ( par ordre alphabétique )

Aujourd'hui, une chose que je n'avais pas vu dans les pompes... Montrer comment calculer la constante de Guldberg à une température de 1000K et une pression de 3 bar en fonction des affinités standard de formation données dans une table. ( 298K, 1bar ).

Résultat : je lui ai gratté 3 pages sans parvenir au résultat final, il m'a posé qq questions sur l'examen auquel j'ai plus ou moins répondu et j'ai 13... J'aurais préféré 14... :) mais... on n'est jamais content...


Post n°36 (id306) envoyé par John Doe  le 04 Sep 2003 ŕ 17:56   |   Titre: Energie du gaz interne par eq du viriel
c déroule le mercredi 14h30

Post n°35 (id284) envoyé par s0kar  le 01 Sep 2003 ŕ 20:46
Cette après-midi, la question en chimie était :
Comment calculer la constante de Guldberg et Waage à partir des affinités standard de formations des réactifs et des produits.

Il m'a en plus demandé d'exprimer les variations de cette constante en fonction de T et p.

A tous ceux qui ne comptaient étudier que les pompes, vous voila prévenus...

Post n°34 (id283) envoyé par Boris  le 01 Sep 2003 ŕ 16:21   |   Titre: azeotropie
ben voila, meme question que précédement, sauf que j'avais passé cette question la... (il a été gentil ,il m'a mis deux points pour le dessin:-) )

Post n°33 (id270) envoyé par anne  le 23 Jun 2003 ŕ 19:58   |   Titre: azeotrope
*soit une solution non-idéale de deux constituants 1 et 2.
*dessinez le diagramme d'equilibre de p1 et p2 en fonction de N2:
le diagramme est celui de Raoult-Henry (p1, p2; et p=p1+p2), mais dont p présente un extremum (pour azeotrope)
*demontrez qu'il y a bien equititre dans ce cas:
reciproque de gibbs-konovalov
demo des pompes avec les determinants dp=|blabla|/|blabla|dµ2 = 0 donc N"1=n'1 et N"2=N'2
*pour un titre N2=0.5, evaluer les coefficients d'activité
systeme de référence disymétrique: tracer les tg à l'origine (N2=0) p1^et p2^ à p1 et p2 . f'1=p1/p1^, f'2=p2/p2^.
système de reference symetrique: approximer p1 par une droite p1^ en reliant p°1 au coin inférieur droit, et p2 par une droite p2^ p°2 au coin inférieur gauche. f'1=p1/p1^, f'2=p2/p2^.
*est-il possible d'avoir un azéotrope pour les solutions idéales?
non, parce que la courbe p=p1+p2 est une droite, donc pas d'extrémum

J'espère que la description des graphes est claire, sinon je peux les refaire et les scanner pour qui veut.

sous-questions:
*qu'est-ce que la variance?
[nombre de variables du systèmes - nombre d'équations reliant les variables = nombres de variables indépendantes (intensives)]
*origine de gibbs duhem: (du mu dans G-D) vient de mugamma=derivée de G par rapport à ngamma
*et peut-ĂŞtre d'autre, mais je ne m'en souviens plus...

Il est très très gentil

Post n°32 (id266) envoyé par Nic  le 23 Jun 2003 ŕ 17:05
G eu tro de bol. je suis passé cet aprem et le prof c gourré et ma donné la question de ce matin(tension de vapeur de l'ô à 90°C). qd il l'a remarqué, j avais déja tout répondu et il m'a dit que c'était de sa faute. Par ailleurs la question de cet aprem(je lui ai demandé en sortant) c un truc avec azeotrope et cie(je conaissais pas du tout...) qui n'est pas dans les pompes ms c une question qui est déja tombée.
bonne merde aux suivants. pour mercredi je sens bien les lois de raoult et henry. c la seule qui est pas encore tombée et qui tombe chaque année.

Post n°31 (id262) envoyé par pitou  le 23 Jun 2003 ŕ 14:50   |   Titre: clapeyron
Hop, la pompe 2 (ordre donné par martin au début)

Il m'a demandé ce que c t que la variance, et pourquoi on avait négligé le dksi dans l'expression de dA (car eau pure)

Il m'a donné 17

Post n°30 (id260) envoyé par Nyko  le 23 Jun 2003 ŕ 13:12   |   Titre: Chimphys
J'ai eu calcul de la pression de vap comme ceux qui sont passées au début !

Post n°29 (id256) envoyé par Bruno  le 21 Jun 2003 ŕ 12:58   |   Titre: Bakhuis-Roos.
J'ai eu comme apn Bakhuis Rooseboom.
Redéballer la pompe + définir ce qu'est une grandeur spécifique molaire.
Il est très sympa.
Petite question : est-ce que le potentiel chimique peut être négatif. Réponse : oui mathématique, non physiquement.

Post n°28 (id255) envoyé par ca  le 21 Jun 2003 ŕ 09:41   |   Titre: van der waals
effectivement, comme l'a dit Victor, on a eu demontrer qu'un gaz de van der waals a la meme capacité calorifique qu'un gaz parfait, mais faites attention, ne faites pas la connerie comme moi, Cv c'est des J/K !! (=dU/dT)sinon il demande aussi si a priori on sait calculer le parametre b faut dire oui et expliquer comment... (cfr cours...)

Post n°27 (id252) envoyé par Victor  le 20 Jun 2003 ŕ 17:36
Demontrez que la chaleur spécifique a volume constant d'un gaz dont la pression est donnée pas l'équation de van del wals est la même que celle d'un gaz parfait a la meme T.

Comme petites questions il demande ce que représentent a et b dans l'équation de p

Post n°26 (id247) envoyé par apn  le 20 Jun 2003 ŕ 10:28   |   Titre: Bakhuis-Roozeboom
Voila un ptit exam bien sympathique, bonne ambiance, contact facile avec le professeur. Ps il m'a fait poireauter 10min car il Ă©tait au phone...
On a eu Bakhuis-Rooseboom.
Déballer la pompe tout simplement, m'a demandé si volume spécifique molaire pouvait etre négatif, reponse oui. Donner des grandeurs spécifiques molaires intéresantes je lui ai dit hgama (ne s'en est pas satisfait) alorus j'ai dit mugama et la ct bon.
Voila cotation juste.
J'ai repensé a chombat en partant :-p.
voila a+

Post n°25 (id235) envoyé par Patrick  le 19 Jun 2003 ŕ 11:47   |   Titre: Ă©q.de Van't hoff
Etablir l'éq. pour calculer la préssion osmotique.
Questions auxiliaires:
1. Sens phys.du potentiel chimique(attention, il demande la définition math c-à-d la dérivée de G p/r à n(gamma))
2.Unités du potentiel chim.
3. Utilité du potentiel dans une rx chimique.
4. Comment dire qu'une solution n'est pas idéale à partir de son potentiel chim.).
Voilà, tout déballer sur la pompe.

Post n°24 (id234) envoyé par Margot  le 18 Jun 2003 ŕ 23:30   |   Titre: Courbes de cristallisation
Montrer que la température de formation de cristaux de 1 pur, en partant d'une solution de 1+2, est plus faible que la température de solidification du constituant 1 pur.
En somme: démontrer que T Ceci se fait en partant de l'équation de Van Laar...
Et comme le prof le sait très bien, il demande en plus (il nous l'a demandé oralement) de démontrer l'équation de Van Laar... et c'est là que plusieurs se sont le plus planté (d'après mes echos).
C'est tout.
Mais je dois dire que j'ai été étonnée par l'attitude du prof :-O
Très souriant, vous met tout de suite à l'aise... c'est bien la première fois que je souris franchement au prof lors d'un oral. Très cool...

Post n°23 (id220) envoyé par tshinvundu  le 16 Jun 2003 ŕ 23:48   |   Titre: gaylussac
comme on utilise Vanlaar, démontrez la loi.

Post n°22 (id218) envoyé par Dimi  le 16 Jun 2003 ŕ 23:13   |   Titre: pompe...
loi de Gay-Lussac, comme dans la pompe...

Il m'a juste demandé ce que représentait un point sur le diagramme (c t un point quelconque sur la courbe E-P20 et fallait dire que c t la phase vapeur en équilibre avec le liquide 2 pur...

Voilà, il m'a rien demandé d'autre du tout, et c t bon...

Sinon, comme je l'ai dit sur la ML, la pondération c'est 25-37.5-37.5

C'est tout

Dimitri

Post n°21 (id214) envoyé par Guinde  le 16 Jun 2003 ŕ 22:21   |   Titre: pas de surprises-la suite
NB: a pas fait chié pour le calcul de Cv à T beaucoup plus petit que theta rot or au cours il a quand même dit qu'il aimait bien DONC voilà une bonne chose à savoir!

QUAND ON MET QUELQUE CHOSE ENTRE > et < il prend çà pour un commentaire php ou quoi? bon maintenant mon message est complet j'espère.

Ciao

Post n°20 (id203) envoyé par BenoĂ®t C  le 16 Jun 2003 ŕ 12:30   |   Titre: AzĂ©otrope Ă  T=cst
+/-
-Faire le graphe de p1 et p2 en équilibre avec la solution (non idéal), en fonction de N2, sachant que le système comport un azéotrope

-démontrer que c'est un équititre (idem gibbs-konovalov ms ms on part de l'extrémum de p pour arriver à N'=N''...)

-comment peut ton (graphiquement) déterminer les coefficient d'activité pr N=0.5

-quel est le système;;? (je ne sais plus trop la question , ms c'est le fait que ce soit un "repére" symétrique.

- esct-ce que pr une solution idéale, il y a un azéotrope?

Post n°19 (id202) envoyé par john doe  le 16 Jun 2003 ŕ 12:26   |   Titre: azĂ©otrope
pas le truc qui est dans les pompes.
-Soit une solution non-ideal de deux constituants, 1 et 2.
Dessinez le diagramme d'Ă©quilibre de p1 et p2 en fonction de N2.
(il ne s'agit pas du giagramme des phases!!!) et représentez le point d'azéotrope.
-DĂ©montrez qu'il y'a bien equititre dans ce cas.(Gibbs-Konovalov)
-Pour un titre N2=0.5, evaluer les coefs d'activités.( dans le diagramme symétrique, c'est le rapport d'un sur l'autre voir graphe avec Raoult-Henry)
-Est-il possible d'avoir un azéotrope pour les solutions idéales

Post n°18 (id198) envoyé par Greg  le 16 Jun 2003 ŕ 11:37
Pas de bol pour nous, il est sorti des pompes!!!On a eu azéotrope quand la T° est cst, jusque là, pas de problème, c'est gibbs konovalov.mais après on a eu des questions sur les coefficient d'activités de solution non idéales...je me souviens plus exactement des questions, mais en gros il faut lui parler de plein de trucs sur les système symétrique...
Mais il faut admettre qu'il est sympa, je me suis quand même pas mal planté et suis sorti avec un 13, donc il est pas méchant.
Courage Ă  tous

Post n°17 (id195) envoyé par Thierry  le 14 Jun 2003 ŕ 17:48   |   Titre: Question 12/06 matin
Il nous a demandé la pompe avec les constituant 1 et 2 qui ont un point eutectique. a) Dessinez le diagramme de phase; b) équations des courbes; c) titres pour solution idéales et pour les entropies de fusion identiques.
Bref, la pompe quoi.
Désolé pour le retard.
Bonne merde Ă  tous pour la suite.

Post n°16 (id189) envoyé par alexandre  le 13 Jun 2003 ŕ 17:13   |   Titre: 13/6
question de 14H30: Montrer que la température de formation de cristaux purs de constituant 1 au départ d'une solution de 1+2 est inférieure à la température de solidification de 1 pur

Post n°15 (id182) envoyé par Alex  le 13 Jun 2003 ŕ 11:15

demonter que pour un deplacement d'equilibre a T constant la pression presente un max a l'Ă©quititre (Gibbs Konovalov) et au passage redemontrer Gibbs-Duhem

Post n°14 (id158) envoyé par s0kar  le 12 Jun 2003 ŕ 09:20   |   Titre: Pression Osmotique (11 juin)
Comme les quatres autres du matin, j'ai du demontrer la pression osmotique.
J'ai retape texto l'annexe et il a pas fait de commentaire (ou presque, si vous faites un calcul a p ou T constant, n'oubliez pas de le mentionner, il y tient)
Pour les petites questions supplementaires, comme avec l'affinite mais pour le potentiel (sens physique, dans systeme non-ideal, unites, role dans l'equilibre)

Il est sympa, sort des petites blagues, n'est pas genereux mais pas cruel non plus.

Bonne chance, c'est faisable...

Post n°13 (id151) envoyé par Sareh  le 11 Jun 2003 ŕ 15:57
Question du jour: déterminer la pression osmotique par l'équation de Van't Hoff ('scusez faute d'orthographe s'il y a)
sous questions:
sens physique du potentiel chimique
unité
comment s'exprime-t-il pour un systéme non ideal
A quoi sert-il dans A+B -> C+D

Post n°12 (id111) envoyé par Eyal  le 06 Jun 2003 ŕ 17:32   |   Titre: chim-phys 6/06 Aprem
LA mĂŞme que Tony ( Gay-Lussac....)
Je lui ai tapé une photocopie de la pompe, il m'a pas posé de question, il m'a juste dit 17/20 et AU REVOIR (je dirais plutot A JAMAIS ;) lol).

Post n°11 (id109) envoyé par tony  le 06 Jun 2003 ŕ 15:46   |   Titre: Gay-Lussac
La loi de Gay-Lussac décrit l'équilibre d'un système triphasique (liq1+liq2+vap(1+2))
Comment se trace le diagramme d'équilibre du système?
Que vaut la pression totale d'un tel système triphasique?
Etablissez les relations nécessaires pour calculer cette pression
Que vaut la variance du système au maximum de pression?


Post n°10 (id105) envoyé par AlainDW  le 06 Jun 2003 ŕ 13:53   |   Titre: suite enthalpie molaire
j'ai Ă©videment eu les mĂŞme questions que Marie...
-il a lu attentivement la demo
-expliquer bien auparavant toutes les unités, standard formation...
attention orthographe de Krichhoff (qqch comme ça, 2"h") mais surtout que "standard" c'est avec "d" (pas comme celui de Liège) et ça ne s'accorde jamais(ni au féminin, ni pluriel, (ni féminin pluriel))
-différence chaleur de formation/chaleur de réaction
-chaleur de formation de N2 à 1000C°? c'est zéro car pur et à cette température il est gazeux....ça aurait été autrement si c'était liquide... enfin revoyez bien tout ça.
Bonne chance !

Post n°9 (id101) envoyé par Marie AimĂ©e  le 06 Jun 2003 ŕ 11:51
Enthalpie specifique mol.ne dépend pas concentr.mais
dépend que de T et P.
Questions: difference entre chaleur de réaction et
chaleur de formation de l'ammoniac: faut dire que
chaleur de formation c'est pour former une mole!
- On explique aussi toutes les grandeurs utilisées
dans la démo.

Post n°8 (id99) envoyé par Spunkee  le 06 Jun 2003 ŕ 11:13   |   Titre: Question du 6/6 au matin
Démontrez que l'enthalpie spécifique molaire, dans un système idéal, ne dépend pes des concentrations mais uniquement de T et P


Attention : grandeur spécifique molaire = dérivé par rapport à n gamma A T ET P CONSTANTS (c'était ma seule faute et g eu 16 ... Bon d'éccord j'ai fait une autre démo que celle dans le cours mais bon) ;-)

Bonne m****
Alex

Post n°7 (id79) envoyé par Nic Nac  le 05 Jun 2003 ŕ 10:29   |   Titre: Clapeyron
Même question que Vincent pour la tension de vapeur
saturante de l'eau pure à 90°C

Astuces :


* L'affinité reste constante durant tout le processus d'évaporation


* Attention aux unités de R et Lv données


* Justifications d'hypothèses (Volume MOLAIRE du liquide négligeable
devant celui de la vapeur, vapeur = gaz parfait,...)


Le prof est très sympa et tend à mettre
à l'aise...si on connait :o)... Il ne cote pas excessivement large mais
la cotation est juste et honnête.


Bonne merde à tous.


++Nic


 


Post n°6 (id67) envoyé par Vincent  le 04 Jun 2003 ŕ 12:03
Apparemment, le prof tourne quand même avec les mêmes questions. Faudra préparer des nouvelles pompes pour les années suivantes.

Moi j'ai eu aussi la tension de vapeur saturante à 90°C (Clapeyron) avec Lv en J/gr !!! attention, ne pas oublier donc de multiplier par la masse molaire de l'eau... Ensuite, qu'est-ce qu'une variance, quelle est la variance?

Plus une petite question qu'il aime bien on dirait : Expliquation physique de l'affinité...

Post n°5 (id54) envoyé par Nico Bastin  le 02 Jun 2003 ŕ 17:11   |   Titre: AffinitĂ©
1) Qu'apelle t'on affinité de la réaction A + B -> C + D

2) Unités de l'affinité ? (rép : Joules/moles)

3) Lorsque cette réaction évolue , A reste constante ?(Rép : Non+justif...)

4) Comment trouve-t-on la valeur de A quand la réaction cesse d'évoluer ?

5) Que peut-on connaitre des concentrations de A B C et D Ă  l'Ă©quilibre ?

6) Si A B C et D sont des gaz parfaits et si rTP (chaleur de réac.) est indépendant de T, comment la const d'équil. évolue t elle avec une augmentation de la tenpérature T ?


Post n°4 (id37) envoyé par Denis  le 02 Jun 2003 ŕ 11:44   |   Titre: Tension de vapeur saturante
La question Ă©tait :
Expliquer comment calculer la tension de vapeur saturante de l'eau à 90°C. Démontrer cela, puis donner la variance du système (plus expliquer la variance) et parler de l'affinité et de son évolution lors de la vaporisation de l'eau.
Calculer cette pression de vapeur saturante connaissant la chaleur latente (attention aux unités!!!!! Il nous donne L dans de mauvaises unités).

On a beau parler du nirvana qu'est l'examen de chimie-physique, le prof est un peu dégueu. Deux pages de demos et j'oublie de mettre des bornes à son intégrale de fin, même si il le fait bcp dans son cours, il apprécie pas, même si c'est à la dernière ligne.

En bref, on écrit toutes les réponses sur feuille, puis il nous appelle pour vérifier ce qu'on a fait. Pour la réponse à la question dont j'ai donné l'énoncé ci-dessus, on parle de clapeyron et on déballe tout. En gros, ne vous fiez pas trop aux pompes quoi.

Vala, sinon courage, c'est faisable, mais vérifiez TOUS LES DETAILS!!!!!!!

Post n°3 (id36) envoyé par AT2de  le 02 Jun 2003 ŕ 11:43   |   Titre: Tension de vapeur
Lundi 2 juin

Comment peut on calculer la tension de vapeur saturante de l'eau pure a 90° ?
Quelles sont les hypothese faites ?
Quelle est la variance de ce systeme ?
Quelle est l'evolution de l'affinité au fur et a mesur de la vaporisation ?

Post n°2 (id28) envoyé par Gargant  le 01 Jun 2003 ŕ 16:18   |   Titre: Liste pompes n°2
1. Montrez qu’un gaz de Van der Waals a la même chaleur spécifique à volume constant qu’un gaz parfait à la même température.
2. Calculez la tension de vapeur d’un liquide pur à la température T. On connaît sa température d’ébullition Tb sous une atmosphère et sa chaleur latente de vaporisation. Etablir la loi qui permet de le faire.
3. Démontrez que l’enthalpie spécifique molaire d’un constituant d’un système idéal est indépendante de la concentration du système et ne dépend que de T et p.
4. Démontrez que l’énergie interne d’un gaz réel représenté par une équation d’état de Viriel est une fonction croissante de son volume à un nombre de moles et à une température donnés.
5. Etablissez l’équation de Van’t Hoff qui permet de calculer la pression osmotique en fonction de la concentration des solutés.
6. Montrez que la température de formation de cristaux purs de constituant 1 au départ d’une solution de 1+2 est inférieure à la température de solidification de 1 pur.
7. Les constituants 1 et 2 forment une solution binaire présentant un point eutectique.
8. La loi de Gay-Lussac décrit l’équilibre d’un système tri phasique (liq1 pur + liq2 pur + vap1-2).
9. Azéotrope – Théorème de Gibbs-Konovalov.
10. Calcul du volume molaire par la méthode de Backhuis-Rooseboom (2 constituants, passage d’une grandeur extensive à la grandeur intensive associée).
11. Lois de Raoult et de Henry

Post n°1 (id27) envoyé par Gargant  le 01 Jun 2003 ŕ 16:13   |   Titre: Liste pompes
Voici la liste des questions de thermo que j'ai dans mes pompes :

01. Bakkuis - Roseboom
02. Equations d'Ă©tat : Van der Waals & Viriel
03. Chaleurs de réaction et coefficients thermiques : signification de Cpxi
04. Relations de Clausius-Kirchhoff
05. Affinité
06. Potentiels chimiques et Gibbs Duhem
07. Relations entre les différentes constantes d'équilibre
08. Influence de T et p sur les constantes d'Ă©quilibre
09. Systèmes idéaux et affinité
10. Grandeurs standard et de mélange
11. La constante de Gulberg-Waage
12. Théorème de Nernst
13. Potentiel thermodynamique d'un gaz réel
14. Energie interne d'un gaz réel
15. Règle des phases de Gibbs, diagrammes, règles des segments inverses
16. Stabilité d'un système chimique
17. DĂ©placement d'Ă©quilibre
18. Théorème de Van't Hoff
19. Théorème de Le Chatelier
20. Formule de Clapeyron
21. Déplacement d'équilibre dans les systèmes ouverts
22. Théorème de Gibbs-Konovalov
23. Solutions idéales et parfaites
24. Systèmes symétriques et dissymétriques
25. Coefficient osmotique de Bjerrum-Guggenheim
26. Duhem-Margules
27. Pression osmotique
28. DĂ©mixtion
29. Van Laar & équilibre entre phases (loi de Nernst généralisée)
30. Courbes de cristallisation
31. Calcul du point eutectique
32. Loi Ă©bullioscopique
33. Gay Lussac

Voila, je sais que la liste est longue, mais apparemment c'est une vieille liste, je ne sais pas de quand elle date. Mais je vous conseille quand même d'y faire attention car comme cette année il n'y a plus électrochimie, il est vraisemblable que la liste de thermo de l'année passée se rallonge un peu...


oraux.pnzone.net - infos - 60ms