Site des Oraux

Technologie (11) :: post
Années :: 2003 :: 2004 :: 2005 :: Toutes

Post n°11 (id1565) envoyé par Xav 2008 BB  le 07 Sep 2005 ŕ 10:50
Moi j'ai eu
1: C'est quoi un noyau ? à quoi ca sert ? exemple (schéma donc)
Donner un exemple ou on modifie un peu la pièce pour éviter le noyau

2: Controle du laminage, il demande pas la démo a equadiff, mais expliquer le pkoi du comment. Décalage temporel , oscillation des corrections.
Ds quel autre type de machine on peut voir ce phénomène ? Dans les outils à commande numérique ou la machine oscille autour d'une valeur.

3: Emboutissage : expliquer pkoi c'est plus fin en bas et plus épais en haut. Cf rétrécissement des fibres et agglomération des fibres sur le sommet de la cuvette donc c'est pire fragile dans le bas

4: il te donne un graphe Force en fct de surface, à puissance constante, que dire pour avoir le plus grand dégrossissage en un temps le plus petit.
Il faut augmenter le débit de copeau : Q = V S
P = constante = FV (donc F augmente et V diminue)
on utilise 2 points du graphe
on prend le rapport Q1/Q2, on développe un peu, hpo hop hop, et on remarque pour la force va augmenter et qu'ilfaut diminuer la vitesse de coupe pour augmenter le rendement (même si ca parrait paradoxal)



en effet il a pas mal changé son système de questions, ca ressemble plus aux examens ecrits et les questions aussi... donc mnt ca sera les mêmes pompes pour l'écrit et pour l'oral, tout peace non ?

5: Différence fondamentale + Explications : Electroérosion et usinage électrochimique.
Electroérosion = processus physique
usinage Ă©lectrochimique = processus chimique

Electroérosion = bam bam anode et cathode sur la pièce, le tout ds un liquide (non conducteur du courant), on péter les ampères, bam bam et c'est caisse

usinage électrochimique = réaction éléctrochimique de la pièce (qui est la cathode) hop hop hop, on fait de nouveau péter les ampères et c'est caisse.

Post n°10 (id1563) envoyé par Tchoum  le 07 Sep 2005 ŕ 08:13
hello
wai je confirme il a changé sa manière d interroger
alors mardi matin c Ă©tait:
- citez les différents types de matériaux et le defaut des matériaux composites a fibres longues
- a partir de bernoulli et conservation de la masse -> demontrez que l orifice de coulé doit etre conique
- condition d entré d un lingot ds le laminoir
- avantage et defaut du fraisage normal et en avalant + probleme d'entrainement avec fraisage en avalant
- montrez que le MTBF d un composant redondant vaut 1.5 fois le MTBF du composant normal

ce qui ne change pas par contre c est le tps d attente....;p

Post n°9 (id1561) envoyé par CĂ©dric  le 06 Sep 2005 ŕ 18:27
Mardi après-midi :

On a une feuille de question et on repond chacun sur son banc. Puis il passe de banc en banc.

-Expliquer le serre-flan Ă  ressort. Avantage du pneumatique?
-Phénomène de retrait.
-Faire un schèma et expliquer le principe des machines à commandes numérique.
-Expliquer le schéma TIG, comment ça fonctionne? Ce procèdé est-il automatisable? (difficilement, à cause du métal d'apport )
-Décire les 2procédés de contrôle non destructifs en profondeur. (A quelque centimètre de profondeur ) ( radio-metallugique et ultra-sons)

Alors la légende comme quoi on ressort automatiquement avec 10 minimun est complètement fausse!!Il lit en diagonale tout ce que vous avez écrit. Moi, j'avais fais toute une discertation pour lui expliquer les principes et tout. IL A RIEN LU. Il cherche les points qui l'interessse et si il les voit pas il les demande.


Post n°8 (id738) envoyé par bast  le 03 Sep 2004 ŕ 18:54
alors voila la question d'hier après midi en technologie

moulage: donner les aspects important du moulages + les différents procédés , une fois que vous avez écrits 4 tableaux il arrive, lit en diagonale pose des questions assez simple ( montre des petits schémas du syllabus qu'il faut expliquer ) et puis réfléchis et donne votre cote !!

voila quoi il est pas méchant mais bon suffit pas de tout retaper par coeur faut arriver a répondre à quelques unes de ces questions et c'est bon ca vous fera genre 14 ou 15 !! voila bon amusement

ah oui et hier matin c'Ă©tait emboutissage, extrusion et Ă©tirage !!
voila sur ce a pluche !!

Post n°7 (id732) envoyé par nobody  le 02 Sep 2004 ŕ 17:10
voici qlq questions déjà sorties:

-laminage
-forgeage
-emboutissage
-moulage (eh oui...c long...):définition, facteurs influençant la coulée,etc, défauts, avantages,...
-fraisage (même les angles, apparemment? de taillant, dégagement etc)
-procédés spéciaux d'usinage

c'est tout ce que je sais...

Bonne chance...

Post n°6 (id702) envoyé par Kent  le 27 Aug 2004 ŕ 19:08
Question de cette aprem : L'emboutissage (principes généraux, problèmes, limites rencontrées, mise en oeuvre, aspect technologique...tout ce qui a dans le syllabus quoi)
Petites questions :
-quelle est la différence avec le decoupage (angle arrondi, jeu entre la matrice et le poinçon)
-comment varie le degré d'ecrouissage au cours de plusieurs passes (faire le graph de sigma en fonction d'epsilon)
-a quoi servent les ressorts du serre flanc pneumatique (classique...)
-formule de la force d'une pompe hydraulique
-avantage des emboutissages spéciaux (par explosion, hydraulique..) : pour les pieces de grandes dimensions,pas besoin de creer des outil de grande taille.
-...
Pour cet exam : important de memoriser les plan des chapitre pour ne rien n'oublier au tableau (les questions sont vastes...)

Post n°5 (id314) envoyé par Bruno et Dimitri  le 06 Sep 2003 ŕ 10:39
LAMINAGE

Questions : 1. Pq vitessse entrée plus faible que sortie (car la sortie est plus fine que l'entrée) 2. Eviter phénomène de gondoléage lors du test de contrôle (voir cours) 3. Pq il y a une flexion du cylindre ? 4. Une autre manière d'augmenter la rigidité des cylindre (pas bombage) (car Quatro). 4. Différents types de laminage... et d'autre petites questions vicieuses... Si vous connaissez bof bof mais que vous écrivez pas mal au tableau, il vous met 10, si vous répondez super bien à ces questions, il vous met 17...

BONNE MERDE !!!!

Post n°4 (id308) envoyé par dOc  le 04 Sep 2003 ŕ 23:24
Faire une synthèse sur le forgeage:
-procédé physique
-défauts
-moyens Ă  mettre en oeuvre (parler des presses)
... enfin plus ou moins tout quoi ...

à côté il m'a demandé:
-comment mesure-t-on la forgeabilité d'un matériaux (test de compression: on comprime un échantillon jusqu'à ce qu'il y ait des fissures qui apparaissent)
-préciser les défauts qui pourraient apparaître

Il est sympa, il m'a mis 10 alors que je les méritais pas vraiment (en me disant: désolé mais là je peux pas te mettre 12)

Post n°3 (id303) envoyé par chombat  le 04 Sep 2003 ŕ 10:51
ALors n on a eu Procédéss speciaux d'usinage , eh oui !!!! un peu vache mais bon, il demande en + :
1) Quelle pièce on ne peut faire avec une fraiseuse mais qu'on peut fiare avec lelectro-erosion? Rep: Des pieces à angle vifs !

2) Pourquoi on appelle ces procédés "SPeciaux"? Rep: car il n'y jamais de contact entre l'outil et la piece !!

En gros c les seules questions, en plus des trucs que j'avais pas mis, qu'il a demandé, il est sympa jai fait un tableu vraiment moyen et pas repondu à une seule question et il m'a mis 10!

Post n°2 (id294) envoyé par un gars qui a termin  le 02 Sep 2003 ŕ 19:22
Même chose que Gian, il a demandé que je lui fasse une synthèse sur l'emboutissage.
Il a posé des petites questions:
-Pourquoi l'épaisseur d'une pièce emboutie n'est pas homogène ( faut lui
expliquer le truc avec les fibre qui se contracte,...)
-Comment calculer D? Faut lui répondre avec la conservation de la masse.
Je pense qu'il a posé la même question aux autres. Bonne chance

Post n°1 (id290) envoyé par gian  le 02 Sep 2003 ŕ 16:51
alors il es très gentil il m'a demandé tout ce ke je savais sur lemboutissage heu je n'ai pas repondu grand chose malgré ca il m'a quand meme mis 10.

il ma pose comme petite question pour voir si je connaissai plus
"calculez le nombre de pass " le truc avec les epsilon i


oraux.pnzone.net - infos - 58ms